Les dernières activités

Amélioration de la condition de vie des ivoiriens

Les femmes de Côte d’Ivoire ont témoigné leur soutien au Président Alassane Ouattara

Une idylle entre les femmes de Côte d’Ivoire et le Président Alassane Ouattara.  C’est l’image  qui découle de la cérémonie d’hommage et de soutien au Président de la République,  organisée par les femmes de Côte d’Ivoire, le samedi 08 avril 2017 au Palais de Culture de Treichville. Elles étaient des milliers venant de toutes les régions du pays,  à prendre d’assaut l’édifice pour l’occasion transformé en lieu de meeting. Pour les femmes, un seul mot d’ordre du jour : témoigner leur indéfectible soutien et reconnaissance au chef de l’Etat pour ses actions en faveur du mieux-être des ivoiriens et du développement du pays.  Et ce, après les vagues de grèves qui ont secoué le pays,  il y a quelques mois. 

 Un projet  louable qui a convaincu  Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire d’accepter la présidence de cette cérémonie. L’épouse du chef de l’Etat a profité de cette tribune pour exprimer sa fierté aux femmes pour cette entreprise. Pour elle, la mobilisation des femmes du pays témoigne non seulement du lien particulier qui les lie au Président Alassane Ouattara, mais aussi, de la reconnaissance qu’elles lui vouent pour l’important travail qu’il a abattu en si peu de temps pour le pays. «(…) Célébrer le Président Alassane Ouattara, c’est reconnaître l’important travail qu’il réalise au service de nos populations, selon le mandat que vous lui avez confié. Je voudrais à cet effet, vous exprimer ma fierté d’être l’une de vous, l’une de ces femmes ivoiriennes généreuses, engagées dans le travail au service de la communauté », s’est réjouie la Première Dame.  Cette cérémonie de reconnaissance,  pour Madame Dominique Ouattara,  est justement à propos car elle permet aux femmes de donner leur avis sur le destin du pays. « Vous avez raison de célébrer le Président, pour montrer à la face du monde que vous les femmes, vous avez votre mot à dire sur les grands changements qui s’opèrent chaque jour dans votre vie, et dans le quotidien de vos familles. Et en cela, je ne suis pas étonnée parce que les femmes de Côte d’Ivoire sont formidables, battantes et déterminées »,  a félicité Madame Dominique Ouattara. Et pour donner la réplique aux femmes,  l’épouse du chef de l’Etat Alassane Ouattara a  énuméré quelques améliorations qualitatives qui ont permis au pays de se repositionner sur l’échiquier international sous le magister du Président Alassane Ouattara. 

La Côte d’Ivoire en pleine mutation

« Le visage de notre pays a considérablement changé. De nombreuses conférences et des sommets internationaux se tiennent ici à présent. De multiples sociétés s’installent à Abidjan et recrutent des ivoiriens dans différents secteurs d’activités. En quelques années, le Président Alassane Ouattara a réussi à augmenter le SMIC dans notre pays, à débloquer les avancements et augmenter les salaires des fonctionnaires, et à ouvrir les portes à nos filles, de tous les métiers qui leur  étaient autrefois inaccessibles. Par ailleurs,  de grands chantiers sont en cours, pour améliorer les infrastructures et moderniser le pays », a cité Madame Dominique Ouattara. Selon elle,  toutes ces améliorations qualitatives sont le résultat d’un travail acharné, mené par le Président de la République, pour améliorer les conditions de vie des ivoiriens et repositionner notre pays sur l’échiquier international. 

FAFCI : 115.000 femmes ont pu bénéficier de prêts

L’autre réussite du Président Alassane Ouattara est sans conteste le soutien qu’il a apporté au Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), initié en 2012 par la Première Dame. Aujourd’hui, le succès de ce programme de financement de microprojet des femmes a permis à 115.000 femmes d’être autonome.  «(…) C’est pour vous aider à mener à bien vos activités que j’ai créé le FAFCI, avec le soutien de mon époux, le Président de la République, car il est le premier avocat des femmes. Aujourd’hui, vous êtes près de 115.000 femmes à en bénéficier, et de nombreuses autres de nos sœurs viendront s’y ajouter prochainement. Oui, mes chères sœurs, le Président a une confiance totale en la capacité des femmes à prendre leur place dans le développement politique, social et économique du pays », a soutenu l’épouse du chef de l’Etat. Mais bien avant elle, M. Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la Côte d’Ivoire et parrain de la cérémonie a félicité les femmes pour cette mobilisation exceptionnelle. Pour lui, cette cérémonie d’hommage au Président de la République est légitime et justifié quand on sait les grandes réalisations qu’il a accomplies pour la Côte d’Ivoire. D’ailleurs, M. Daniel Kablan Duncan a invité les femmes à soutenir le Président Alassane Ouattara. « Il a certes beaucoup fait. Mais, il reste beaucoup de choses à faire. Le Président Alassane Ouattara a grandes ambitions pour faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent à l’horizon 2020 », a-t-il révélé.

L’Honorable Bobby Assa, représentante du Président Henri Konan Bédié, a invité les femmes à être un appui pour le Président Alassane Ouattara. Elle a appelé les femmes à l’union autour du chef de l’Etat.

Kandia Kamissoko Camara, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique et initiatrice de cette cérémonie a, quant à elle, remercié la Première Dame pour son engagement en faveur des populations. Elle l’a remercié également pour le soutien qu’elle apporte au quotidien au chef de l’Etat.

M. Antoine Gozon, représentant du Maire de Treichville, a tenu pour sa part, à remercier la Première Dame, Dominique Ouattara pour ses nombreuses actions au profit des populations du Maire Albert François Amichia.

Cette cérémonie a enregistré la participation de plusieurs personnalités dont les Ministres Anne Désirée Ouloto, Bakayoko Ly Ramata, Koné Mariatou, Raymonde Goudou Coffie, Jean-Claude Brou, Thierry Tanoh et Madame Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière de l’Ordre National. Plusieurs artistes ont notamment apporté la note musicale et festive de cette cérémonie.