Les dernières activités

Audience

Audience
La Première Dame a reçu le lauréat du prix sectoriel CNS

La Première Dame Dominique Ouattara a reçu en audience Bledson Mathieu, journaliste à Fraternité Matin et  lauréat du prix sectoriel CNS de la lutte contre le Travail des Enfants du concours Ebony 2017.

L’audience a eu lieu, le mardi 22 mai 2018 au cabinet de la Première Dame à Cocody.  Lors de cette rencontre, le lauréat du prix CNS était accompagné   de M. Traoré Moussa Hamed,   Président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) et de M. Doumbia Mamadou,  Président du Réseau des Acteurs de Médias pour la Protection des Droits de l’Enfant.

Durant une vingtaine de minutes,  la Première Dame s’est entretenue avec ses invités du jour.  Elle a notamment félicité le lauréat pour le prix qu’il a remporté. L’épouse du chef de l’Etat a aussi encouragé M. Traoré Moussa Hamed,  Président  de l’UNJCI pour l’engouement que sa structure crée autour de ce prix.

A l’issu  de cette rencontre, la Première Dame a offert  un chèque d’un million F CFA au lauréat. 

A sa sortie d’audience, le Président de l’UNJCI a bien voulu situer le cadre de cette rencontre. Il a profité également pour remercier la Première Dame pour son soutien.   « Depuis 2013, la Première Dame a pour coutume de recevoir le vainqueur du prix Ebony de la lutte contre le travail des enfants.  Cette année, nous sommes, donc,  venus lui présenter Blédson Mathieu, journaliste à  Fraternité Matin qui a remporté ce prix.  Il a été félicité par la Première Dame. Elle l’a encouragé à continuer.  La Première Dame nous a également invités à persévérer dans cette lancée pour ce prix  qui créé une forte motivation au sein des journalistes.  Nous sommes très heureux d’être là.  Et c’est très satisfait que nous repartons chez nous après cette audience », a-t-il précisé.  En outre, Traoré Moussa Hamed a lancé un appel aux hommes des médias.  « Je pense que c’est un prix qui est à la portée de chaque journaliste.  Comme je l’ai toujours dit, le prix Ebony ne se remporte pas au hasard.  Celui qui vise le prix, peut l’avoir. Et au bout, il y a une audience avec la Première Dame. Je pense que ce n’est pas négligeable.  Et Bledson Mathieu peut en témoigner. Il y a donc de forte raison pour viser ce prix.   Nous remercions la Première Dame pour son soutien à ce prix qui créé la saine émulation au sein de la presse » a-t-il remercié.

 

Quant au lauréat du prix CNS, il a traduit  toute sa joie après cette audience. «Je suis doublement heureux d’avoir remporté le prix et heureux aussi d’avoir rencontré la Première Dame. Et je suis heureux de recevoir ce chèque d’un million F CFA qui accompagne le prix.  Pour moi, c’est encore un autre honneur parce que la semaine dernière, la Première Dame récompensait Fraternité Matin pour le prix CNP.  Un mois auparavant, c’est le Directeur Général lui-même qui recevait un prix à Paris pour son dernier livre. Aujourd’hui, c’est encore Fraternité Matin qui reçoit un prix sur le travail des enfants. Je suis vraiment heureux », a déclaré Blédson Mathieu.

Notons que l’enquête du journaliste  Blédson Mathieu  s’intitule : « Dans l’univers des gamines prostituées ».  Elle a été publiée dans les numéros 15.628 et 15.629  respectivement du vendredi 13 janvier  et samedi 14 janvier 2017 du quotidien  Fraternité Matin.

Initié par le Réseau des Acteurs de Médias pour la Protection des Droits de l’Enfant (Ramede-CI) en partenariat avec l’UNJCI, le prix CNS pour la lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des Enfants est parrainé par le Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS) présidé par Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire.