Les dernières activités

Deuil

La Première Dame, Dominique Ouattara aux côtés des Ministres Maurice Kouakou Bandama et Abinan K. Pascal

De retour au pays en fin de semaine passée, la Première Dame, Dominique Ouattara a tenu ce mardi 14 février 2017, à aller témoigner son soutien aux Ministres Maurice Kouakou Bandama et Abinan K. Pascal suite aux décès de leurs parents. Bien qu’absente du pays au moment où le malheur a frappé ses deux membres du Gouvernement, elle a tenu à se  rendre à leurs côtés pour leur exprimer son affliction et tout son soutien.

C’est par le domicile du Ministre de la Culture et de la Francophonie  situé à la Riviera Attoban,  à un jet de pierre du Commissariat du 30ème arrondissement que l’importante délégation de la Première Dame a commencé cette visite de soutien.  En effet, l’épouse du chef de l’Etat était accompagné lors de cette visite de Madame Clarisse Kablan Duncan, épouse du Vice-Président, du Ministre Diakité Coty Souleymane, PCA du Fonds d’Entretien Routier (FER), de Madame Sarah Sacko Fadiga, ancienne Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale et de bien d’autres personnalités. Par la voix du Ministre du Tourisme, M. Fofana Siandou, Madame Dominique Ouattara a relevé  l’affinité qui lie le couple Présidentiel au Ministre Maurice Kouakou Bandama.  Aussi, a-t-elle souligné par la voix de son porte-parole que malgré son absence du pays au moment où le deuil a frappé ce dernier, elle a tenu être présente ce jour pour témoigner son soutien au Ministre de la Culture et aux membres de sa famille. En outre, pour matérialiser son soutien à la famille éplorée, elle a offert la somme de 5 millions F CFA.

Après cette étape, la délégation de la Première Dame s’est rendue au domicile du Ministre Abinan K. Pascal. Ce dernier  a perdu sa mère, Madame Bossombla Anoumtche Marie, le 25 novembre 2016. Lors de cette étape, l’épouse du chef de l’Etat a souligné les liens forts qui la rattachent  à l’actuel Ministre de la Fonction Publique. Elle lui a traduit toute son affliction et son soutien suite au décès de sa mère. Elle a également la somme de 5 millions F CFA à ce dernier et aux membres de sa famille afin de les soutenir.