Les dernières activités

District du Woroba

District du Woroba
3.000 femmes de Séguéla et de Mankono reçoivent des financements du FAFCI
3.000 femmes de Séguéla et de Mankono reçoivent des financements du FAFCI
3.000 femmes de Séguéla et de Mankono reçoivent des financements du FAFCI

La Première Dame, Dominique Ouattara a offert des financements du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) à 3.000 femmes des départements de Séguéla et de Mankono. La cérémonie de remise des chèques s’est déroulée, le samedi 25 juillet 2015 à la place des meetings de Séguéla.  De nombreuses personnalités dont le Président Alassane Ouattara, le Président de l’Assemblée Nationale, Soro Kigbafori Guillaume, le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan et plusieurs ministres du gouvernement ont apporté leur soutien à la Première Dame.

Venues de l’ensemble de ces deux régions du Woroba, les femmes  ont rallié tôt le matin, le site de la cérémonie. Un seul objectif : venir témoigner leur reconnaissance au couple présidentiel de leur avoir permis de sortir de leurs lots de difficultés quotidiennes.   Comme à chacune de ces grandes rencontres avec les femmes, Madame Dominique Ouattara a également tenu à apporter son soutien au renforcement des activités de ses sœurs du Worodougou et du Béré. Ainsi, elle a offert des dons en nature et en espèce de plus de 200 millions F CFA. De manière spécifique, l’épouse du chef de l’Etat a offert des dons en nature d’une valeur de 200 millions F CFA aux femmes de ces deux régions du District. Il s’agit d’équipements agricoles pour les coopératives et les groupements de femmes, d’équipements et de matériel pour les commerçantes, les restauratrices, les coiffeuses et les couturières.  Madame Dominique Ouattara a également offert des équipements pour les foyers féminins et les centres sociaux.  Les écoles maternelles,  primaires et secondaires ont reçu des jeux, des équipements et du matériel pédagogiques. Quant aux cantines scolaires du département, Madame Dominique Ouattara leur a offert des bassines, des récipients à eau, des carafes et  des vivres. La First Lady a offert 2 ambulances et du matériel biomédical  au centre de santé du département et des tricycles manuels, des fauteuils roulants et des paires de béquilles aux personnes handicapées.

Madame Dominique Ouattara a rappelé les raisons de la création du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI).  «En concevant le FAFCI, j’avais à cœur d’en faire bénéficier les femmes de toutes les régions de notre pays quelques soit leur appartenance politique.  Mon but était de permettre à chaque femme bénéficiaire, de démarrer une activité génératrice de revenus, afin de contribuer au bien-être de leur famille», a expliqué Madame Dominique Ouattara.

 

Un financement de 450 millions F CFA pour les femmes du Woroba
Un financement de 450 millions F CFA pour les femmes du Woroba
Un financement de 450 millions F CFA pour les femmes du Woroba

Madame Dominique Ouattara a levé un coin de voile sur le montant du financement accordé dans le cadre du FAFCI aux femmes des trois (3) départements du Woroba à savoir Séguéla, Touba et Mankono.  Selon Madame Dominique Ouattara, c’est un financement de plus de 400 millions F CFA qui a été mis à la disposition des femmes des départements du District du Woroba. « Pour le District du Woroba, c’est une enveloppe  totale de 450 millions F CFA qui est mise à la disposition de 4.500 femmes », a expliqué Madame Dominique Ouattara. Par ailleurs,   Madame Dominique Ouattara a révélé que la valeur des dons faits dans le Woroba s’élève à 450 millions F CFA.  Une révélation qui a soulevé un tonnerre d’applaudissement. Elle a terminé en renouvelant sa confiance aux potentialités de ses sœurs du Woroba.

Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a remercié la Première Dame pour son engagement aux côtés des femmes et dans la lutte pour leur épanouissement socio-économique. Elle a invité les femmes du Woroba à renouveler leur confiance au Président de la République lors des prochaines joutes électorales.  Car, a-t-elle soutenu,  il s’agit de la seule alternative qui permettra de pérenniser  le FAFCI.    

Diomandé Lancina, Maire de Séguéla a égrené les réalisations de la Première Dame pour le département  de Séguéla depuis le début officiel de la visite d’Etat dans le Woroba. Il a tenu à remercier la généreuse donatrice pour tous ses efforts visant à améliorer les conditions de vie des populations en général et des femmes en particulier.

Issiaka Savané, Directeur Général de l’Unacoopec a fait le bilan du financement des microprojets des femmes. Il a révélé que jusqu’au 31 mai 2015 ce sont 62.180 projets qui ont été financés grâce à la Coopec. Pour ce dernier, le FAFCI traduit le vivre ensemble prôné par le Président Alassane Ouattara.

Traoré Awa, porte-parole des bénéficiaires du FAFCI a, quant à elle, soutenu que grâce au FAFCI, les femmes du Worodougou aspire désormais à des conditions de vie meilleures.

Mesdames Touré Adjaratou et N’Dri Amenan ont partagé leur témoignage sur l’impact positif du FAFCI sur leur vie. Dans des propos simples elles ont expliqué par le menu l’amélioration de leur vie depuis qu’elles ont bénéficié de ce financement. 

Thème du dossier: