Les dernières activités

Genre et développement

Genre et développement
Les femmes parlementaires de la CEDEAO sollicitent l’expérience de la Première Dame
Les femmes parlementaires de la CEDEAO sollicitent l’expérience  de la Première Dame
Les femmes parlementaires de la CEDEAO sollicitent l’expérience de la Première Dame

La Première Dame, Dominique Ouattara a reçu en audience  les membres du réseau des femmes parlementaire de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La rencontre s’est déroulée, le mercredi 19 septembre 2018, au cabinet de la Première Dame situé à Cocody.    Au nombre de 25, ces parlementaires venant des 15 pays de la sous-région, étaient accompagnés de  l’Honorable Aïssata Daffé, député en Guinée-Conakry et vice-présidente de l’ECOFEPA.

Présentes à Abidjan dans le cadre d’un séminaire et d’une session extraordinaire du parlement de la CEDEAO,   les  membres du Réseau des Femmes Parlementaires de la CEDEAO (ECOFEPA) ont tenu à rencontrer l’épouse du chef de l’Etat ivoirien.   

Il s’est agi  pour ces dernières d’une part  de présenter leur organisation,  leurs actions ainsi que leurs attentes à Madame Dominique Ouattara. Mais en outre,  les femmes parlementaires ont tenu surtout à solliciter l’engagement   de l’épouse du chef de l’Etat aux côtés de leur structure afin d’être leur porte-parole auprès des autres Premières Dames de la sous-région, et  son appui dans le cadre de la mise en œuvre de leur plan d’action.

Ainsi durant  plus d’une heure,   la Première Dame, Dominique Ouattara a partagé son expérience et sa vision de lutte contre la pauvreté des femmes à ses hôtes.  Elle leur a expliqué par le menu son engagement  dans l’humanitaire  avec sa Fondation  et en tant que Première Dame pour le bien-être de ses concitoyens.   Elle a présenté à ses hôtes le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI)  qui a permis de sauver 150.000 femmes de la pauvreté,  son engagement contre le travail des enfants et le SIDA pédiatrique qui lui a valu d’être nommée Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA, son engagement à la tête de la Fondation Children Of Africa et ses diverses actions dans les domaines de la santé, l’éducation, le social  et l’appui aux femmes. Elle a terminé en indiquant que la Fondation Children Of Africa intervient dans 10 pays africains à travers des centres subventionnés  en plus de la Côte d’Ivoire.

 

Les femmes parlementaires de la CEDEAO sollicitent l’expérience  de la Première Dame
Les femmes parlementaires de la CEDEAO sollicitent l’expérience de la Première Dame

Après avoir écouté la présentation  de la Première Dame, les membres de l’ECOFEPA  ont communément salué   son engagement pour la cause des populations démunies depuis de nombreuses années.   Elles ont d’ailleurs tenu à ce que ses actions fassent école auprès des autres Premières Dames. Et mieux, qu’elle puisse apporter sa contribution dans les pays comme la Sierra Léone pour la scolarisation des enfants ou au Niger.

Après cette rencontre l’Honorable Aïssata Daffé, vice-Présidence de l’ECOFEPA et député de la Guinée-Conakry a donné l’objet de cette rencontre à la presse.

«Nous avons profité de notre rencontre à Abidjan pour envoyer  un mémorandum pour lui solliciter une audience.  Malgré son calendrier chargé,  elle a accepté de nous rencontrer.  Nous avons profité de rencontre pour lui présenter notre réseau, nos activités et nos attentes auprès d’elle », a-t-elle expliqué. La rencontre s’est achevée par un cocktail que la Première Dame a offert à ses invitées.