Les dernières activités

Lutte contre le Travail des Enfants

La Première Dame, Dominique Ouattara offre une ambulance au centre de santé de Gonaté
La Première Dame, Dominique Ouattara offre une ambulance au centre de santé de Gonaté
La Première Dame, Dominique Ouattara offre une ambulance au centre de santé de Gonaté

 Les populations de la sous-préfecture de Gonaté ont célébré avec faste  leur première ambulance offerte par Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, le vendredi 19 janvier 2018.  La  cérémonie de remise du don de l’épouse du chef de l’Etat s’est déroulée sur le stade de la localité en présence  de la Ministre Léopoldine Tiezan Coffie, fille de Gonaté et Présidente du Réseau International des Femmes pour les Actions Affirmatives (RIFAA) et de bien d’autres cadres et élus de la sous-préfecture.

Cette ambulance  de type 4 x 4 et entièrement médicalisée d’une valeur de 35 millions F CFA s’inscrit d’une part dans la volonté de la Première Dame,  Dominique Ouattara, Présidente du Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des enfants (CNS) de sensibiliser les populations de cette localité sur la question du travail des enfants dans la cacaculture, et d’autre part, il   vient renforcer le système sanitaire de la localité.   C’est donc dans la ferveur  que les populations  ont accueilli  le don de Madame Dominique Ouattara qui vient soulager la question de l’évacuation des malades   dans le centre de santé de la localité.

Madame Dominique Ouattara, Présidente du CNS a été représenté à cette cérémonie par M. Amani Michel Ange, consultant sur la question de la lutte contre le Travail des Enfants au Cabinet de la Première Dame. Au nom de la Présidente du CNS, il a procédé à la remise officielle des clés de la nouvelle ambulance aux autorités de Gonaté. Mais bien avant, il a tenu à situer le sens de cette action de Madame Dominique Ouattara. Ainsi,  il a soutenu que ce don de la Première Dame se situe dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants dans la cacaoculture.  Il a rappelé  que la Côte d’Ivoire a été indexée par la communauté internationale comme un pays utilisant la main d’œuvre infantile dans les plantations de cacao.  Une situation qui a bien failli ave un impact négatif sur la vente du cacao.  Toutes choses qui ont aménagé le chef de l’Etat à prendre le taureau par les cornes en créant le CNS piloté par la Première Dame, Dominique Ouattara et le Comité Interministériel de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CIM) par M. Jean-Claude Kouassi, Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales.  Ainsi, sous le leadership de la Première Dame, la Côte d’Ivoire est sorti de la zone de turbulence. Cependant, a-t-il soutenu, malgré les efforts fournis et le travail déjà abattu, beaucoup reste à faire pour éradiquer définitivement ce phénomène en Côte d’Ivoire.  Aussi, l’émissaire de Madame Dominique Ouattara a lancé un appel à la mobilisation et à l’action des  populations de Gonaté face à ce problème.

 

Message parfaitement reçu par Madame Léopoldine Coffie, Présidente du RIFAA. Selon Madame Léopoldine Coffie, son association sera le relais des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants dans la région. Pour ce faire, elle a tenu à remercier la Première Dame pour ce don inestimable qui vient soulager les populations de Gonaté.

L’Honorable Tchiboué Tchin Michel, porte-parole des populations et député de la région à traduire toute  sa joie. Il a indiqué que  toutes les sous-préfectures de sa circonscription à savoir Bediala, Gadouan et Gonaté, sont désormais dotées d’ambulance pour le bien-être des populations.Les populations de Gonaté ont offert des pagnes traditionnels et des bœufs au couple Présidentiel pour les remercier pour leurs bienfaits.