Les dernières activités

Lutte contre le travail des enfants dans la Cacaoculture

Un projet pour protéger les droits des enfants travailleurs voit le jour
Une cacaoculture sans travail des enfants. Cet objectif des acteurs impliqués dans la lutte contre le travail des enfants est en passe de devenir une réalité. Du moins pour 50 communautés en Côte d’Ivoire vivant de ce produit de rente. En effet, le Ministre Dosso Moussa, Président du Comité Interministériel de lutte contre la Traite, l’Exploitation et la Travail des enfants à, au nom de Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, procédé au lancement du projet « Eliminer le Travail des Enfants dans la Cacaoculture (Eliminating Child Labor In  Cocoa-ECLIC).  
La cérémonie de lancement du projet s’est déroulée le jeudi 16 mai à l’Hôtel Pullman  au Plateau en présence du Ministre Moussa Dosso, représentant de la Première Dame, Dominique Ouattara, Madame Sarah Fadiga Sako, Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale et de nombreuses autres personnalités. 
Financé à hauteur de plus de deux (02) milliards F CFA par le Département du Travail des Etats Unis d’Amérique (USDOL) et mis en œuvre par la Fondation International Cocoa Initiative (ICI) permettra sur quatre (04) ans à 50 communautés productrices de cacao en Côte d’Ivoire, de concevoir et mettre en œuvre des Plans d’Actions Communautaires pour lutter contre le travail des enfants. Dans ces communautés, 5.450 enfants vulnérables, engagés ou courant le risque d’être engagés dans le travail des enfants dont l’âge est compris entre 5 à 17 ans, seront soutenus. 
Le Ministre Dosso Moussa, Président du CIM et représentant de la Première Dame, Dominique Ouattara a tenu à saluer cette initiative dont l’objectif est d’endiguer le phénomène de travail des enfants. Il a profité de cette tribune pour appeler les différents acteurs à encore plus de synergies dans les actions pour le bien-être des enfants. 
                                          
                                                                       
 
 

Andrew B. Haviland, chargé des Affaires à l’Ambassade  Américaine a rappelé l’engagement des Etats-Unis en faveur de la lutte contre le phénomène de travail des enfants. Ce ne sont pas moins de 04 projets qui ont été soutenus par les Etats-Unis. Cette année encore, a-t-il révélé, les Etats Unis vont financer une étude de l’Université de Chicago sur la prévalence du travail des Enfants dans la Cacaoculture. Le représentant de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a terminé en remerciant la Première Dame, Dominique Ouattara pour son engagement dans la lutte contre le Travail des Enfants. 

Madame Euphrasie Aka, représentante Régionale Afrique de l’Ouest et du Centre et coordinatrice Nationale Cocoa Initiative a remercié la Première Dame, le Gouvernement ivoirien et les Etats-Unis pour leur soutien constant dans la lutte contre le Travail des Enfants. Elle a rappelé que le projet « ECLIC » est le premier projet à financement public acquis par la Fondation ICI. Elle a appelé au développement de partenariats multiples. 

Andrew B. Haviland, chargé des Affaires à l’Ambassade  Américaine a rappelé l’engagement des Etats-Unis en faveur de la lutte contre le phénomène de travail des enfants. Ce ne sont pas moins de 04 projets qui ont été soutenus par les Etats-Unis. Cette année encore, a-t-il révélé, les Etats Unis vont financer une étude de l’Université de Chicago sur la prévalence du travail des Enfants dans la Cacaoculture. Le représentant de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a terminé en remerciant la Première Dame, Dominique Ouattara pour son engagement dans la lutte contre le Travail des Enfants. 
Madame Euphrasie Aka, représentante Régionale Afrique de l’Ouest et du Centre et coordinatrice Nationale Cocoa Initiative a remercié la Première Dame, le Gouvernement ivoirien et les Etats-Unis pour leur soutien constant dans la lutte contre le Travail des Enfants. Elle a rappelé que le projet « ECLIC » est le premier projet à financement public acquis par la Fondation ICI. Elle a appelé au développement de partenariats multiples.