Les dernières activités

Man :

Man :
La Première Dame remet les premiers chèques du FAFCI et fait des dons en nature d’une valeur de 75 millions de F CFA aux femmes

La Première Dame,  Mme Dominique Ouattara a  procédé au lancement, le jeudi 02 Mai 2013 à la place de la Paix de Man,  à la phase de remise de chèques aux bénéficiaires du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI).  Venues de Man ; Zouhan-Hounien ; Kouibli ; Facobli et Danané, les femmes  ont communié,  dans une ambiance festive,  avec leur hôte, Mme Dominique Ouattara.  Une cérémonie certes festive, mais aussi, importante   qui a enregistré la présence  du Président de la République, Alassane Ouattara et les membres de son gouvernement. Ce sont  trois 300 femmes, d’origine diverse, qui ont reçu chacune un chèque, pour un montant total de 30 millions de Francs CFA.   Le soleil de plomb  qui a prévalu,   n’a pas émoussé l’ardeur et le désir des femmes du Tonkpi  à  remercier la Première Dame pour ses nombreuses  sollicitudes  à leur endroit.    Et comme à ses habitudes, Mme Dominique Ouattara est venue, en plus des chèques du FAFCI,  les mains chargées de  cadeaux pour ses sœurs des 18 Montagnes.  En effet, elle a offert des dons d’une valeur de 75 millions de Francs CFA  aux femmes du Tonkpi.  Ainsi, aux coopératives et groupements de femmes,  la Première Dame a offert 15 broyeuses et décortiqueuses ; 80 pulvérisateurs ; 500 arrosoirs ; 1.000 limes ; 1.000 machettes  et 100 brouettes.  Aux différentes maternités, elle a offert 20 tables d’accouchement et d’examen ; 30 boîtes d’accouchement ; 50 couffins  et 200 kits d’incitation à la consultation prénatale.  Dans le domaine social, la First Lady a offert 04 cuisinières ; 04 congélateurs ; 10 machines à coudre ;  des lots de matériel de couture et des lots de matériel de coiffure.   Toujours soucieuse de l’éducation des tout-petits, elle a offert, au collège Dominique Ouattara de Man, 15 ordinateurs et une imprimante et 15 tables informatiques pour la salle multimédia, et aussi,  des lots de livres pour la bibliothèque.  Pour les lycées et collèges de Man, elle a offert 200 ensembles géométriques ;  50 cartons de craie ; 10 ensembles sportifs  et 05 ballons de football.  Elle a, aussi, offert des  dons aux cantines scolaires et aux centres de la petite enfance et  aux orphelinats de Man.   En plus,  le couple présidentiel a offert des dons en espèce de 5 millions de Francs CFA aux populations de Man.  Une averse  de cadeaux que les populations des 18 Montagnes ont  apprécié à leur juste valeur.

Les femmes, moteurs de développement
Photo de famille avec les 300 premières bénéficiaires du fonds de financement de microprojets
Photo de famille avec les 300 premières bénéficiaires du fonds de financement de microprojets

S’adressant aux femmes, la Première Dame, Mme Dominique Ouattara a réitéré la foi du Président Alassane Ouattara aux potentialités de celles-ci à lutter efficacement contre la pauvreté. Aussi, elle a invité ses sœurs à être des actrices du développement de leur région pour le bien-être des populations du Tonkpi. «Le Président Alassane Ouattara croit en nous et sait que les femmes peuvent jouer un rôle déterminant dans le développement d’une nation », a-t-elle révélé, avant d’ajouter : «En effet, elles sont nombreuse, ces femmes qui soutiennent leurs familles, scolarisent leurs enfants et permettent à notre pays de relever des défis économiques et sociaux majeurs ». C’est pour cette raison, a-t-elle tenu à préciser que le chef d’Etat Alassane Ouattara fait la promotion des compétences féminines, mais aussi, à travers le FAFCI, il donne la possibilité aux femmes de jouer pleinement leur rôle en tant que vecteur de développement dans le tissu social. Poursuivant, la Première Dame a annoncé que le chef d’Etat a promis octroyer un autre milliard de Francs CFA au fonds si le programme connait un franc succès. Elle a insisté sur le fait que le FAFCI allait permettre aux femmes de financer leurs activités, et à améliorer la condition de vie de leurs familles. Elle a, en outre, révélé que depuis le lancement du fonds, en décembre dernier, des milliers de femmes y ont adhéré et l’opération de remise de chèque se poursuivra dans le Tonpki et dans les autres régions du pays, pour toutes les autres femmes.

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara a remis les premiers chèques du FAFCI
La Première Dame, Mme Dominique Ouattara a remis les premiers chèques du FAFCI

La First Lady a, en outre, mis les femmes en mission en vue d’amorcer le processus de réconciliation dans la région. Consciente qu’il ne peut y avoir de développement sans la paix et la réconciliation, elle a demandé à ses sœurs de s’approprier le processus en cours pour le bonheur de la région.
Le Président de la République Alassane Ouattara a, quant à lui, rappelé aux populations de Man que durant la campagne électorale, il avait promis mettre les femmes au cœur de sa politique de développement. C’est pour cette raison, selon lui, que le FAFCI a été créé. Aussi, s’est-il félicité que désormais les femmes pourront exercer des activités pour soutenir leur ménage.
Ouattara Ardiata, représentante de l’UNACOOPEC-CI a fait le bilan du programme de financement de microprojet dans les 18 Montagnes. Ainsi, elle a révélé qu’après le lancement du programme, le 14 Décembre 2012, ce sont plus de 200.000 femmes qui se sont inscrites dans l’objectif de bénéficier du Fonds. Cette première vague de 300 femmes concerne, selon elle, uniquement la commune de Man. Les autres femmes de la région du Tonkpi se verront accorder leurs financements les tous prochains jours.
Bamba Anta, porte-parole des bénéficiaires de Man a remercié la Première Dame pour le fonds qu’elle a mis à la disposition des femmes de Côte d’Ivoire.
La Première Dame procédera le samedi prochain, à l’inauguration de la salle multimédia du collège de jeunes filles Dominique Ouattara de Man.

Les femmes, moteurs de développement
Photo de famille avec les 300 premières bénéficiaires du fonds de financement de microprojets
Photo de famille avec les 300 premières bénéficiaires du fonds de financement de microprojets

S’adressant aux femmes, la Première Dame, Mme Dominique Ouattara a réitéré la foi du Président Alassane Ouattara aux potentialités de celles-ci à lutter efficacement contre la pauvreté. Aussi, elle a invité ses sœurs à être des actrices du développement de leur région pour le bien-être des populations du Tonkpi. «Le Président Alassane Ouattara croit en nous et sait que les femmes peuvent jouer un rôle déterminant dans le développement d’une nation », a-t-elle révélé, avant d’ajouter : «En effet, elles sont nombreuse, ces femmes qui soutiennent leurs familles, scolarisent leurs enfants et permettent à notre pays de relever des défis économiques et sociaux majeurs ». C’est pour cette raison, a-t-elle tenu à préciser que le chef d’Etat Alassane Ouattara fait la promotion des compétences féminines, mais aussi, à travers le FAFCI, il donne la possibilité aux femmes de jouer pleinement leur rôle en tant que vecteur de développement dans le tissu social. Poursuivant, la Première Dame a annoncé que le chef d’Etat a promis octroyer un autre milliard de Francs CFA au fonds si le programme connait un franc succès. Elle a insisté sur le fait que le FAFCI allait permettre aux femmes de financer leurs activités, et à améliorer la condition de vie de leurs familles. Elle a, en outre, révélé que depuis le lancement du fonds, en décembre dernier, des milliers de femmes y ont adhéré et l’opération de remise de chèque se poursuivra dans le Tonpki et dans les autres régions du pays, pour toutes les autres femmes.

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara a remis les premiers chèques du FAFCI
La Première Dame, Mme Dominique Ouattara a remis les premiers chèques du FAFCI

La First Lady a, en outre, mis les femmes en mission en vue d’amorcer le processus de réconciliation dans la région. Consciente qu’il ne peut y avoir de développement sans la paix et la réconciliation, elle a demandé à ses sœurs de s’approprier le processus en cours pour le bonheur de la région.
Le Président de la République Alassane Ouattara a, quant à lui, rappelé aux populations de Man que durant la campagne électorale, il avait promis mettre les femmes au cœur de sa politique de développement. C’est pour cette raison, selon lui, que le FAFCI a été créé. Aussi, s’est-il félicité que désormais les femmes pourront exercer des activités pour soutenir leur ménage.
Ouattara Ardiata, représentante de l’UNACOOPEC-CI a fait le bilan du programme de financement de microprojet dans les 18 Montagnes. Ainsi, elle a révélé qu’après le lancement du programme, le 14 Décembre 2012, ce sont plus de 200.000 femmes qui se sont inscrites dans l’objectif de bénéficier du Fonds. Cette première vague de 300 femmes concerne, selon elle, uniquement la commune de Man. Les autres femmes de la région du Tonkpi se verront accorder leurs financements les tous prochains jours.
Bamba Anta, porte-parole des bénéficiaires de Man a remercié la Première Dame pour le fonds qu’elle a mis à la disposition des femmes de Côte d’Ivoire.
La Première Dame procédera le samedi prochain, à l’inauguration de la salle multimédia du collège de jeunes filles Dominique Ouattara de Man.

Thème du dossier: