Les dernières activités

Présentation de vœux du nouvel an

Présentation de vœux du nouvel an
Les femmes présentent leurs vœux à la Première Dame

Les femmes de toutes les catégories sociales ont présenté leurs vœux du nouvel, le mardi 09 janvier 2018, à Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire. La cérémonie de présentation de vœux s’est déroulée, comme les années précédentes, dans le jardin de la résidence Présidentielle de la Riviera Golf.  

Les femmes membres du gouvernement, présidentes d’institution, les femmes élues, les membres du corps diplomatique, les épouses de Ministres et d’Ambassadeurs, les directrices Générales,  les chefs d’entreprises, les officiers, sous-officiers et de bien d’autres domaines d’activités  ont sacrifié à la tradition en souhaitant une bonne et heureuse année 2018 à l’épouse du chef de l’Etat.

Au nom des familles et des femmes de Côte d’Ivoire, Madame Mariatou Koné, Ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, a traduit  toute sa reconnaissance pour les nombreux combats que Madame Dominique Ouattara a engagés tout au long  de l’année 2017 pour le bien-être des populations.    « (…) Au nom des femmes et des familles de Côte d’Ivoire, dans leurs différentes composantes, je voudrais vous souhaiter, à vous et à votre cher époux, Monsieur le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara et à vos proches une très bonne et heureuse année 2018,  pleine de santé et d’énergie, pour continuer à mener à bien le combat de la promotion de la femmes, de la protection de l’enfant et de l’épanouissement des familles de Côte d’Ivoire », a-t-elle souhaité à la Première Dame.   A titre d’exemple, la Ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité a évoqué les  nombreuses rencontres  tant internationales que nationales qui ont permis à la Première Dame de défendre les causes des enfants et des femmes. Des engagements qui, selon Madame Mariatou Koné,  ont permis à coup sûr de repositionner la Côte d’Ivoire dans le concert des pays qui comptent.  Elle a cité au plan international,  la 3ème édition du Congrès International « Hidden Hunger », à Stuttgart en Allemagne dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par Madame Dominique Ouattara. Au plan de la sous-région, elle a cité le Forum des Premières Dames de la CEDEAO qui s’est tenu du 02 au 05 octobre 2017 à Niamey au Niger en vue d’apporter une réponse pour l’éradication de la fistule obstétricale en  Afrique de l’Ouest et la Conférence des Premières Dames de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel sur la lutte contre les violences, la Traite, l’Exploitation et le Travail des enfants du 17 au 18 octobre 2017 à Abidjan. 

Madame Farida Bouguetaïa,  Présidente de l’Association des Ambassadrices  s’est réjouie de l’opportunité de cette cérémonie. Au nom de son association, elle a traduit  son admiration pour le rôle déterminant que les femmes ivoiriennes jouent en tant que mère, en tant que citoyenne au service de leur patrie.

A son tour, La Première Dame,  Dominique Ouattara  a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour présenter ses meilleurs vœux à toutes les femmes présentes et au-delà à toutes les femmes du pays. Elle a tenu à remercier chacune des femmes présentes pour le rôle déterminant qu’elle joue dans le développement du pays. «(…) Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter chacune d’entre vous en vos qualité respective (…)  pour le travail remarquable que vous réalisez, afin de contribuer à bâtir notre beau pays. Vous êtes des femmes volontaires, déterminées et dynamiques. Chacune d’entre vous joue un rôle primordial dans le développement de notre pays. Et vos fonctions respectives vous placent au centre des défis économiques, sociaux et politiques que doit relever la Côte d’Ivoire, afin de se hisser parmi les grandes puissances de ce monde », a-t-elle déclaré.  Madame Dominique Ouattara a  profité du cadre de cette cérémonie pour  lever un coin de voile sur les événements majeurs qui  vont marquer l’année 2018. En effet, elle a cité l’inauguration en mars prochain de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville à la faveur des 20 ans de la Fondation Children Of Africa. Selon Madame Dominique Ouattara, ce nouvel établissement de santé permettra une meilleure prise en charge  des populations, particulièrement les femmes et les enfants.

 

 

L’autre grand rendez-vous pour 2018,  c’est  l’inauguration du centre d’accueil de Soubré pour les enfants victimes de la Traite et du Travail des Enfants. L’inauguration de ce centre se déroulera en  Avril.  Bien avant l’évocation de ces grandes dates de la nouvelle année, Madame Dominique Ouattara a jeté un regard rétrospectif sur l’année écoulée.Elle a tenu à exprimer son satisfecit quant au chemin parcouru pour le bien-être des populations. «(…) Malgré les difficultés rencontrées en 2017, nous sommes allées de l’avant, et avons réussi à concrétiser de nombreux projets dont la Côte d’Ivoire peut être fière »,  a-t-elle cité.  Ainsi,  Madame Dominique Ouattara a cité les avancées dans le cadre de l’autonomisation des femmes avec le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) qui a permis à ce jour à 125.000 femmes de se prendre en charge. Ce fonds a atteint à ce jour un capital de 10 milliards F CFA. Un somptueux cocktail a été offert aux femmes présentes.  Les femmes ont par ailleurs offert des pagnes à la Première Dame. En retour, l’épouse du chef  de l’Etat a offert des  cadeaux à chacune des femmes présentes.