Les dernières activités

Touba

Touba
1.500 femmes bénéficient d’un financement de 150 millions F CFA pour leur microprojet
1.500 femmes bénéficient  d’un financement de 150 millions F CFA pour leur microprojet
1.500 femmes bénéficient d’un financement de 150 millions F CFA pour leur microprojet

La Première Dame, Dominique Ouattara a financé à hauteur de 150 millions F CFA les microprojets de 1.500 femmes.  C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des chèques du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), le mercredi 22 juillet 2015 à Touba. Profitant de cette occasion, Madame Dominique Ouattara a offert des dons en nature et en espèce d’une valeur de 160.200.000  F CFA aux femmes du département de Touba. Un appui certain qui permettra aux femmes de cette région de sortir des difficultés qu’elles traversent depuis de nombreuses années à travers le renforcement  de leurs activités. De manière spécifique, Madame Dominique Ouattara a offert des dons en nature d’une valeur de 155 millions F CFA aux femmes de Touba. Ces dons sont composés d’équipements et de matériel agricole pour les groupements et les coopératives de femmes. Les commerçantes, les restauratrices, les coiffeuses et les couturières ont aussi reçu du matériel pour le renforcement de leurs activités. Dans le domaine social, la Première Dame a offert des cuisinières, congélateurs, des réfrigérateurs et des chaises au centre social de Touba.  Dans le domaine de l’éducation, les écoles primaires et secondaires du département ont reçu du matériel pédagogique et d’entretien.  Des jeux extérieurs ont été offerts pour l’école maternelle du département. Les centres de santé du département ont reçu des équipements médicaux afin de renforcer leur plateau technique.  Les cantines scolaires  ont également reçu du matériel afin de permettre aux enfants de déjeuner.  La Première Dame a offert pour terminer des tricycles manuels, des fauteuils roulants et des béquilles aux personnes handicapées. En plus de ces dons, celle que les femmes de Touba ont surnommé  « Fanta Gbè » a offert la somme de 5.200.000 F CFA aux populations.

 

Profitant de cette occasion, l’épouse du chef de l’Etat  a rappelé le lien fraternel qui la rattache à Touba. « Chères sœurs. Depuis toujours, j’ai été à vos côtés pour vous aider dans vos activités », a rappelé Madame Dominique Ouattara.  C’est précisément au nom de ce lien qu’en 2009, en 2012 puis enfin en 2013 que Madame Dominique Ouattara a offert de nombreux dons à ses sœurs de Touba  afin de les aider à sortir des difficultés.  Aujourd’hui, elle a décidé de leur apporter, en marge de la visite d’Etat que le Président Alassane Ouattara effectue dans le district du Woroba, un financement à hauteur de 150 millions F CFA  pour leurs microprojets. «(…) Comme vous le savez, j’ai créé le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire grâce à l’aide mon cher époux, le Président de la République qui est le premier avocat des femmes de notre pays. Parti d’un fonds de démarrage d’un milliard de F CFA, le FAFCI bénéficie aujourd’hui d’un capital de 6 milliards F CFA grâce à la confiance du Président de la République envers les  femmes », a-t-elle déclaré.  Madame Dominique Ouattara a terminé en réitérant sa confiance aux femmes de Touba. « J’ai foi en vous et en vos capacités. Vous pourrez toujours compter sur mon soutien et mon affection. Rappelez-vous que je suis fille de Touba et que cette ville est chère à mon cœur », a soutenu Madame Dominique Ouattara.

Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a exhorté ses sœurs de Touba à saisir cette opportunité afin de sortir des difficultés de la vie. Selon  Anne Désirée Ouloto, les femmes brûlent d’envie de rendre témoignage à travers le FAFCI des actions de la Première Dame. C’est pourquoi elle a révélé que si les femmes ne sont pas autonomes, il ne sert à rien de parler de droits de la femme. Car pour la Ministre de la Femme, il existe un lien intrinsèque entre l’épanouissement de la femme,  le bien-être familial et le développement.

Madame Fadiga Fanta, porte-parole des bénéficiaires du FAFCI a tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour son engagement au côté des femmes. « Je voudrais vous dire merci d’avoir pensé aux femmes de Côte d’Ivoire et particulièrement à vos filles et vos sœurs du Bafing. Poursuivant elle a  révélé que grâce à ce fonds, de nombreuses femmes ont pu sortir de la pauvreté.

Deux bénéficiaires du fonds  ont rendu des témoignages poignants devant l’assistance. Il s’agit notamment de Mesdames Sarah Mah et Bamba Bintou.

Des prestations artistiques ont donné un caractère festif à cette cérémonie. Les femmes de la capitale du Bafing n’ont pas boudé leur plaisir. Mais le caractère festif de cette cérémonie ne leur a pas fait perdre de vue l’essentiel. Car à leur tour, elles ont tenu à travers de nombreux à remercier la généreuse donatrice des nombreuses attentions dont elles ont été l’objet durant tant d’années. 

Thème du dossier: