Les dernières activités

Lutte contre le VIH/SIDA et les IST en Afrique

La Première Dame, Dominique Ouattara a reçu la Société Africaine Anti-Sida

La Côte d’Ivoire va  accueillir  du 04 au 09 décembre 2017, la 19ème  conférence internationale sur le SIDA et les IST en Afrique (ICASA 2017).  Organisée par la Société Africaine Anti-SIDA (SAA), cette conférence  dont le thème est : « l’Afrique : une approche différente vers la fin du SIDA », réunira plus de 7.000 délégués du monde entier en Côte d’Ivoire.  

Un événement majeur pour la Côte d’Ivoire que les organisateurs veulent marquer d’une pierre blanche en sollicitant la présidence de Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire et Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA pour  l’Élimination de la Transmission Mère-Enfant du VIH et pour la promotion du traitement pédiatrique.

C’est donc dans cette optique qu’une délégation de la Société Africaine Anti-SIDA (SAA) conduite par son Président le Dr Ahmed Ihab et Madame Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de la lutte contre le VIH/SIDA,  ont rendu une visite de travail et d’information, le mercredi 29 mars 2017 à la Première Dame, Dominique Ouattara. La rencontre s’est déroulée dans la salle de réunion du cabinet de la Première Dame à Cocody.

Lors de cette rencontre, il s’est agi pour les hôtes de Madame Dominique Ouattara de lui présenter d’une part, les objectifs et les actions de  la Société Africaine Anti-Sida et d’autre part, la 19ème conférence Internationale sur le SIDA et les IST en Afrique (ICASA).  

Madame  Dominique Ouattara a, pour sa part,  marqué son intérêt pour cette conférence internationale.

«Nous avons été honorés  par la  Première Dame, car en dépit de son calendrier chargé, elle a pu nous recevoir.  Il ne s’agissait pas pour nous de rendre juste une visite de courtoisie pour lui expliquer ce que c’est que la Société Africaine Anti-Sida. Il s’est agi plutôt d’une visite déterminante pour lui dire qu’on souhaite qu’elle préside cette conférence internationale qui va réunir près de 7.000 délégués à Abidjan.   Pendant la réunion la Première Dame a manifesté son intérêt  et a accepté de présider l’ICASA 2017 », a expliqué le Dr Ahmed Ihab, Président de la SAA à sa sortie de réunion.

Notons que la société Africaine Anti-Sida(SAA), organisateur  d’ICASA a été mise en place en 1989 au cours de la 4ème  conférence international sur le Sida et les cancers associés en Afrique (devenue ICASA) tenue à Marseille, France  par un groupe  de scientifiques Africains, de militants et de défenseurs en réponse à cette épidémie. La Société envisage une Afrique libérée du VIH/SIDA, de la tuberculose et du paludisme, ainsi que les pathologies associées et leurs effets sur les structures sociétaires et communales ou les gens sont socialement et économiquement habilités à vivre  dans la dignité.