Les dernières activités

20ème édition du Prix Ebony

20ème édition du Prix Ebony
La Première Dame offre des prix aux lauréats

La 20ème édition  nuit de la communication Ebony a été parrainée par Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire.  Cette édition du prix des meilleurs journalistes du pays dont le thème central a été : «les médias ivoiriens face au défi du numérique » s’est  déroulée, le samedi 08 décembre 2018, au Palais des Congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Placé sous la présidence de M. Sidy Tiémoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias,  la cérémonie   a enregistré également la participation du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Hamed Bakayoko, M. Bruno Koné  Nabagné, Ministre de la Construction et des Logements, M. Sidiki Diakité, Ministre de la Sécurité, M. Danho Paulin Claude, Ministre des Sports et de bien d’autres personnalités.

Pour cette édition 2018, le super prix Ebony (meilleur journaliste du pays) a été décerné à Traoré Tié Médandjé, journaliste au quotidien l’Inter.  Ce dernier a été également désigné Ebony presse écrite et numérique (meilleur journaliste presse écrite et numérique).  Le prix sectoriel CNS/RAMEDE-CI pour la lutte contre le travail des Enfants a été décerné à Soro Sita, journaliste à Radio Côte d’Ivoire. Le prix de l’Ebony du meilleur journaliste de la radio a été remporté par Kouandé Carlos, journaliste à Radio Yopougon.  L’Ebony du meilleur journaliste de la télévision a été remportée par Christelle Trazié, journaliste à RTI 1.

De mémoire de journalistes, c’est bien la première fois qu’une Première Dame en fonction parraine cette soirée de récompense des meilleurs journalistes du pays. Une spécificité que la marraine de la soirée a tenu à marquer d’une pierre blanche en offrant des prix à tous les lauréats de la soirée Ebony. Comme il fallait s’y attendre, en plus d’avoir accepté de parrainer l’événement, l’épouse du chef de l’Etat a tenu encore une fois à marquer son soutien à la presse ivoirienne.  En effet, Madame Dominique Ouattara a offert la somme de trois (03) millions F CFA au super Ebony (le meilleur journaliste de Côte d’Ivoire), un (01) million F CFA à l’Ebony de la presse écrite (meilleur journaliste presse écrite), un (01) million F CFA à l’Ebony Radio (meilleur journaliste de la radio) et un (01) million F CFA à l’Ebony   Télévision (meilleur journaliste de la télévision),  un (01) million F CFA à l’ensemble des lauréats des treize (13) prix sectoriel) et enfin, dix (10) millions F CFA à l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI).  La valeur totale de ces dons est estimée à dix-sept (17) millions F CFA.  Ces dons de la Première Dame ont été salués par l’ensemble des invités et des journalistes présents.

 

Prenant la parole, la marraine de l’événement a félicité et encouragé les acteurs du monde de la presse et des médias qui  ont contribué à travers leurs efforts et leurs abnégations à faire connaître ce prix. «(…) Vous permettez au fil des années, à chaque ivoirienne et à chaque ivoirien, de connaître les meilleurs d’entre vous. Ce sont vos efforts à tous, et votre détermination à viser l’excellence, qui ont fait du Prix Ebony une référence en Afrique, et cela est tout à votre honneur », a félicité la Première Dame.  Abordant le thème de cette soirée, Madame Dominique Ouattara a encouragé les médias ivoiriens à  non seulement faire la transition vers le numérique, mais aussi, à s’inscrire dans la recherche permanente de l’excellence. «(…) Par ailleurs, je vous encourage à persévérer dans la recherche permanente de l’excellence », a-t-elle encouragé les hommes de la presse.  En outre, elle a tenu à remercier les journalistes ivoiriens pour le soutien et l’accompagnement depuis 20 ans des actions humanitaires de la Fondation Children Of Africa. Poursuivant la Première Dame s’est également réjouie de la création  du prix sectoriel CNS/RAMEDE-CI pour la lutte contre le travail des enfants.  « Ce prix est la preuve qu’en Côte d’Ivoire, nous fédérons nos efforts afin de parvenir à éliminer ce phénomène de nos communautés »,  a-t-elle déclaré.

M. Sidy Tiémoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias, a remercié la Première Dame d’avoir accepté de rehausser cette cérémonie de sa présence.  Le Ministre Sidy Touré a profité de cette tribune pour réitérer  la volonté du gouvernement d’accompagner les médias et la presse ivoirienne  afin de leur garantir leur impartialité.

M. Traoré Moussa Hamed, Président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) a quant à lui, remercié la marraine de l’événement. Il a tenu à relever le caractère exceptionnel de l’événement. En effet, selon le président de l’UNJCI, c’est bien la première fois qu’une Première Dame en fonction parraine  ce grand rendez-vous de la presse et des médias ivoiriens. La note musicale de cette soirée a été assurée par Meiway, Savane Allah et Keke Kassiry.