10ème festival du film francophone d’angoulême

cérémonie d’ouverture du 10 ème festival du film francophone d’angoulême

Discours: 

Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureuse d’être ici ce soir, pour représenter mon pays la Côte d’Ivoire qui est à l’honneur du 10ème Festival du Film Francophone, dans la magnifique ville d’Angoulême.

Tout d’abord, permettez-moi de saluer, Madame Marie-France BRIERE et Monsieur Dominique BESNEHARD, qui sont à l’origine de la création de ce Festival, et de les féliciter pour le merveilleux travail qu’ils réalisent en faveur de la promotion du cinéma francophone.

Je voudrais ensuite, saluer l’ensemble des autorités de de la région, que je remercie pour les délicates attentions, dont j’ai été l’objet depuis mon arrivée.

Je salue également toutes les personnalités présentes, en particulier Monsieur le Président François Hollande et Madame le Maire Anne Hidalgo, que je retrouve tous deux avec grand plaisir.

J’associe à ces salutations les membres du Jury du Festival, et plus particulièrement son célèbre Président Monsieur John MALKOVICH, toutes nos talentueuses stars ici présentes, ainsi que l’ensemble des acteurs du monde du cinéma, de la télévision et de la presse, qui sont avec nous ce soir.

Je voudrais enfin saluer, les membres de la délégation ivoirienne, parmi lesquels :

- Monsieur Maurice Kouakou BANDAMAN, Ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire,

- et Monsieur Abdou TOURE, Ambassadeur auprès de la Francophonie, qui sont à nos côtés pour répondre au grand honneur qui est fait à la Côte d’Ivoire.

Mesdames et Messieurs,

Le Festival du Film Francophone d’Angoulême a acquis ses lettres de noblesse, comme en témoigne la tenue de sa dixième édition, qui débute aujourd’hui. Ce grand rendez-vous du septième-art français, est également l’occasion de promouvoir la diversité culturelle, à travers les différents pays invités chaque année.

Et cette année, c’est la Côte d’Ivoire qui est mise à l’honneur tout au long de ce festival. En effet, durant une semaine, notre pays présentera son savoir-faire cinématographique, à travers dix long-métrages produits par de talentueux réalisateurs et acteurs ivoiriens, dont les films seront présentés au public.

C’est une belle opportunité qui est offerte au film ivoirien, d’être mis en lumière devant un jury et un parterre de personnalités aussi prestigieux.

La Côte d’Ivoire est également mise en valeur par les magnifiques créations de nos stylistes, par une collection d’affiches anciennes du cinéma ivoirien, ainsi que par une belle exposition d’art primitif au Musée d’Angoulême.

De la même façon, vous pourrez découvrir le talent créatif de nos artisans au sein du village que nous avons inauguré ce midi.

En tant que Première Dame de Côte d’Ivoire, je voudrais exprimer toute ma fierté et ma joie de voir mon pays célébré au-delà de ses frontières, durant ce festival.

J’espère que l’ensemble de ces évènements culturels, constitueront une véritable attraction pour le public et raviront les festivaliers, afin de les faire voyager d’un continent à l’autre.

 

Mesdames et Messieurs,

Je terminerai mon propos, en vous souhaitant à toutes et à tous un très bon festival, et une belle soirée inaugurale.

 

Je vous remercie.