Lutte contre la Fièvre Typhoïde

Mon discours lors du Lancement de la campagne de vaccination contre la Fièvre Typhoïde

Discours: 

Mesdames et Messieurs,

 C’est une grande joie pour moi, d’être à nouveau avec vous aujourd’hui, dans notre historique ville de Grand-Bassam, à l’occasion de cette cérémonie de lancement de la campagne de vaccination contre la fièvre typhoïde, offerte pour nos chers enfants par la Fondation Children of Africa.

 Je souhaiterais avant tout propos, vous dire que nous avons choisi la ville de Grand-Bassam, pour le lancement de cette nouvelle caravane de vaccination, tout d’abord parce que Grand Bassam est chère à mon cœur; mais aussi parce que nous souhaitons manifester toute notre affection et notre soutien aux populations de la ville, à l’issue des malheureux évènements qui s’y sont déroulés récemment. Et je suis heureuse de voir que la vie a repris son cours dans notre belle cité. Je pourrais le dire à mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA qui m’a demandé de vous saluer chaleureusement.

 Merci Monsieur le Premier Ministre, cher Daniel, d’avoir pris le temps de venir nous rejoindre, malgré votre calendrier très chargé. Je ne suis pas surprise, car je sais combien vous êtes attentif aux actions de Children Of Africa, d’autant plus quand elles ont lieu dans votre chère ville de Grand-Bassam.

Merci aussi à Madame la Première vice-présidente de l’Assemblée Nationale.

Je   salue  également  chaleureusement, Madame   la  Ministre  de  la Santé et de l’Hygiène  Publique, Raymonde    Goudou   COFFIE,et je la remercie pour son accompagnement dans l’organisation de cette vaste campagne de vaccination.

 Je souhaiterais aussi saluer, mes jeunes sœurs Ministres Anne Ouloto et Euphrasie YAO, ainsi que mes sœurs Epouses de Ministres ici présentes. Merci d’être là aujourd’hui pour nous soutenir.

Merci aussi à toutes les personnalités qui sont à cotés aujourd’hui.

Mes salutations vont également, aux autorités administratives et politiques de la région du Sud-Comoé, en particulier Monsieur le Préfet de Grand-Bassam, Monsieur le Président du Conseil Régional du Sud-Comoé, Monsieur le Maire, ainsi que Monsieur le Député. Merci de votre présence appréciée à nos côtés.

J’adresse ensuite, mes sincères salutations  aux  autorités  religieuses qui  nous  entourent  de  leurs  prièresainsi qu’à nos distingués majestés et  Chefs traditionnels réunis ici, à l’occasion de cette cérémonie.

Je remercie enfin, les responsables locaux de la santé et de l’éducation nationale, ainsi que le Directeur et les agents de l’Institut National d’Hygiène Publique, qui ont aidé l’équipe médicale de la Fondation, à assurer l’organisation pratique de cet évènement. Je tiens  à  féliciter  chacun de  vous   pour   le   travail   abattu, afin que cette campagne de vaccination rencontre un franc succès.

Mesdames et Messieurs,

Depuis 1998, j’ai créé la Fondation Children of Africa, afin d’œuvrer pour le bien-être des enfants de Côte d’Ivoire et d’Afrique. Dès lors, nous avons mené avec mon équipe, et grâce au soutien de nos généreux donateurs, de nombreuses actions d’entraides dans divers domaines d’activités.

 L’action de la Fondation est essentiellement axée sur l’éducation, la santé et le social.

 Ainsi, dans le cadre nos actions humanitaires, l’éducation de nos enfants a toujours été placée en priorité. De ce fait, les huit bibliobus de la Fondation sillonnent le pays, afin que de nombreux enfants puissent avoir accès à la lecture et à l’informatique. L’un d’entre eux a d’ailleurs séjourné six mois à Grand-Bassam et ses environs l’année dernière, pour le grand bonheur de nos enfants. Ils sont aujourd’hui plus de 120 000 à travers le pays, à avoir bénéficié des ouvrages et ordinateurs des bibliothèques mobiles de Children of Africa.

 Dans la même optique, nous avons aussi équipé 62 000 enfants en kits scolaires, pour les aider à poursuivre leur scolarité. La Fondation a également offert, plusieurs  salles multimédias  équipées, et des bibliothèques à travers le pays. Enfin, nous avons construit un collège mixte à Kong, et avons  rénové et équipé de nombreuses écoles à travers le pays.  

 Pour ce qui est du secteur social, la Fondation lutte contre la pauvreté en soutenant des milliers de jeunes femmes et de mères, qui ont pu bénéficier de  dons en nature, servant à améliorer leur quotidien. 

Par ailleurs, Children Of Africa  construit et subventionne des centres d’accueil, qui sont conçus pour recevoir et prendre soin des enfants de la rue, des orphelins ou des enfants en rupture avec la société. Nous subventionnons une quinzaine de centres à travers l’Afrique, et gérons directement un centre pilote à Abidjan appelé « La Case des Enfants ».

 En ce qui concerne le domaine de la santé, nous avons vacciné plus de 70 000 enfants contre la fièvre typhoïde et la méningite.

Nous avons également fait déparasiter près de 100 000 autres. Régulièrement, nous menons des caravanes ophtalmologiques pour que des milliers d’enfants puissent avoir accès à un diagnostic oculaire, puis à des soins adaptés, et recevoir des lunettes si nécessaire. A ce jour, plus de 50 000 enfants en ont bénéficié.

 Enfin, nous sommes en train de construire un hôpital, entièrement dédié à la Mère et à l’Enfant à Bingerville. Ce centre hospitalier sera le premier du genre en Côte d’Ivoire. Les travaux de finitions de l’hôpital devraient être achevés à la fin de cette année. 

 Mesdames et Messieurs,

Toutes les actions énoncées précédemment, ont pour but ultime, d’offrir de meilleures conditions de vie aux enfants les plus démunis. De ce fait, en initiant cette nouvelle caravane de vaccination, la Fondation Children Of Africa a pour objectif de protéger nos enfants contre la fièvre typhoïde, afin qu’ils grandissent en bonne santé.

Ce sont au total, 10 000 enfants qui seront vaccinés durant cette campagne dans toute la région du Sud-Comoé. La caravane de vaccination de la Fondation sillonnera du 12 au 21 Mai, dans les localités de : Bassam, Bonoua, Samo, Aboisso, Adiaké, Maféré, Assinie, Tiapoum, Noé, Koukourandoumi et Ayamé. J’espère que nos enfants répondront nombreux à notre appel.

 Par  la  même  occasion, les  enfants  qui recevront leur vaccin, bénéficieront d’un  déparasitage  systématique, en plus de conseils de santé et d’hygiène de base, afin de s’assurer qu’ils soient bien immunisés contre la maladie.

Chers parents,

Je voudrais quant à vous, vous remercier d’avoir répondu si nombreux à notre appel. La santé de nos enfants est une priorité pour chacun d’entre nous. Votre présence massive traduit votre volonté  manifeste d’offrir à vos enfants, le meilleur avenir possible.

C’est également notre souhait le plus cher, qu’ils grandissent dans de bonnes conditions, et en pleine santé.

A vous mes chers enfants,

Je vous ai également apporté des vivres pour vos cantines, du matériel didactique et des jeux pour vos écoles. Je sais que vous les apprécierez, et qu’ils feront votre bonheur.

 Par ailleurs, je vous demanderai de bien écouter les recommandations de vos parents, et de bien travailler à l’école.

 Vous y recevrez l’éducation et les conseils qui vous permettront d’éviter les maladies et de grandir en parfaite santé.

 Mesdames et Messieurs,

Je terminerai en remerciant toute l’équipe de la Fondation Children Of Africa, ainsi que l’ensemble de nos bénévoles, qui ne ménagent aucun effort pour le bien-être de nos chers enfants.

  Merci pour votre chaleureux accueil et votre mobilisation exceptionnelle.

 Bonne journée à tous et à toutes.

Je vous remercie.