NEWS

En marge du 5ème sommet de l’UA-UE

domnique-ouattara-visite-de-l-hopital-mere-enfant-bingerville-par-les-premieres-dames-6.jpg

Après avoir participées au forum sur la place des femmes dans l’économie verte, le mercredi dernier à l’Ivoire Golf Club,  les Premières Dames présentes au 5ème sommet de l’UA-UE aux côtés de leur époux, ont visité, ce jeudi 30 novembre 2017, l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville.

C’est un bel hôpital de niveau 3 sur l’échelle sanitaire se dressant  fièrement en plein cœur de la commune de Bingerville que les Premières Dames ont pu découvrir.  Equipé de 123 lits et d’un plateau technique de dernière génération, cet hôpital ouvrira ses portes en mars 2018.  Aussi, l’occasion de cette visite, Madame Dominique Ouattara est revenue sur les raisons profondes qui l’ont emmenée à entreprendre ce projet humanitaire.

 «L’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville a été conçu, dans le but de fournir aux mamans et à leurs enfants, les soins de santé spécifiques dont ils ont besoin. En effet, au fur et à mesure des actions humanitaires que nous avons menées à travers le pays, j’ai pu réaliser la nécessité d’avoir un  hôpital dédié à la mère et à l’enfant. Je me suis donc engagée, par le biais de la Fondation Children Of Africa, à construire cet établissement, qui soulagera grandement les populations, non seulement de Côte d’Ivoire, mais aussi de toute la sous-région » a confié Madame Dominique Ouattara.    Aussi, après avoir remercié donateurs et les personnes  qui l’ont aidés à la réaliser ce projet, Madame Dominique Ouattara a une fois de plus insisté sur la date de l’ouverture de cet hôpital. «(…) Les prochaines semaines seront mises à profit, pour achever l’aménagement de l’hôpital, afin qu’il soit inauguré en mars prochain », a-t-elle révélé. 

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print