NEWS

Enfants en conflit avec la loi : Dominique Ouattara inaugure un centre de réinsertion des mineurs de Bouaké

La Première Dame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a procédé à l’inauguration du centre de réinsertion des mineurs  de Bouaké, le jeudi 05 décembre 2019.

La cérémonie d’inauguration  s’est déroulée dans l’enceinte du centre situé au quartier Kennedy  non loin de la piscine municipale de Bouaké. Elle  a enregistré notamment la présence  de plusieurs membres du gouvernement dont M.  Sansan Kambilé, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme ; M. Sidy Touré, Ministre de la Communication et des Medias ; Madame Bakayko Ly-Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ; des représentants des organisations du système  des Nations Unies ; des représentants diplomatiques et des populations de Bouaké.

D’un coût de réalisation d’1,200 milliard F CFA, ce centre mis à la disposition du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme   est la deuxième  structure   pour enfants en difficulté construite par la Fondation Children Of Africa après celui de Soubré en 2018.  Le centre  est construit sur une superficie de 3 hectares et  a une capacité d’accueil de 80  lits.  L’ouvrage se compose d’un bâtiment administratif comprenant une direction, secrétariat, une comptabilité, une salle de réunion. Il est  doté également de 03 salles de 20 places, un bâtiment médico-social ayant une infirmerie, un assistant social et un psychologue. Aussi, d’une grande salle polyvalente, une bibliothèque, des équipements informatiques avec un accès internet, une salle de télévision, un réfectoire de 80 places, un apatam de métier à tisser et bien d’autres commodités pour permettre aux enfants de vivre dans un cadre idéal.

Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa  s’est appesanti sur les missions de ce centre mis à la disposition du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme.  Ainsi, pour Madame Dominique Ouattara, ce centre a pour mission de recevoir les enfants en confit avec la loi pour leur offrir un encadrement spécifique délivré par un personnel qualifié afin de les aider à se réinsérer dans la société.  Cette resocialisation selon Madame Dominique Ouattara se fait sur plusieurs niveaux à savoir au niveau moral, grâce à une prise en charge par des psychologues et assistants sociaux ; au niveau sanitaire, en offrant à l’enfant des soins de santé ; au niveau scolaire,  avec la mise à niveau scolaire des enfants ayant connu un arrêt de scolarité ; au niveau professionnel, avec une initiation aux activités professionnelles ; et enfin à travers la pratique de sport collectifs.  « Cette prise en charge à tous ces niveaux permettra à nos jeunes pensionnaires d’avoir les meilleurs chances de réussite au sortir de ce centre », a-t-elle partagé.   Aussi après avoir remercié les personnes morales et physiques qui ont contribuées à la réalisation de ce projet, Madame Dominique Ouattara s’est adressée aux enfants qui séjourneront dans ce centre. « Vous avez enduré des moments difficiles. Mais aujourd’hui, ce centre vous ouvre ses portes et avec lui ce sont nos cœurs qui s’ouvrent à vous.  J’y ai personnellement mis beaucoup d’amour car, je voulais qu’il soit pour vous un havre de paix et de bonheur où vous passerez des moments de joie, de découverte et de  fraternité »,  a déclaré Madame Dominique Ouattara.

Sansan Kambilé, Grade des Sceaux et Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme s’est réjoui de l’inauguration de ce centre dont la gestion a été confié à son ministère. Il a révélé que c’est le deuxième centre consacré à la réinsertion des mineurs dont la Côte d’Ivoire vient de se doter. Selon le Ministre de la Justice, le premier centre  de réinsertion des mineurs a été construit en 1967 à Dabou. C’est pourquoi il a tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour son engagement en faveur de meilleurs conditions de vie pour les enfants.

Marc Vincent, représentant résident de l’UNICEF en Côte d’Ivoire a, quant à lui réjouit que la Côte d’Ivoire à travers la construction de ce centre, s’aligne désormais avec la convention des droits des enfants.  Pour ce faire, il a réitéré la volonté de son  organisation à se tenir aux côté du pays dans sa marche vers le développement.

Djibo Nicolas, Maire de Bouaké a remercié Madame Dominique Ouattara pour sa constante sollicitude pour les couches les plus faibles de la société.

Signalons que lors de cette cérémonie  la Première Dame  a été faite Reine du Canton Fafouê et a reçu le nom de « Koua Mougouê ».  Elle a reçu également une chaise et des parures royales.

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print