NEWS

Jeunesse et sida en Afrique

The 5 Proposals of Dominique Ouattara

En marge de la 72ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, l’Organisation des Premières d’Afrique contre le VIH/ SIDA (OPDAS) a organisé, ce mardi 19 septembre 2017, une réunion de haut niveau sur le partenariat mondial pour tirer du dividende démographique en Afrique.

À cet effet, deux panels ont été organisés sur deux thèmes , à savoir, « Mise en œuvre de la feuille de route de l’Union Africaine pour exploiter le dividende démographique en Afrique : assurer des services de santé adaptés aux  jeunes  où ils sont nécessaires »  et « Mise en œuvre de la feuille de route  de l’Union Africaine pour exploiter le dividende démographique en Afrique : mettre fin au SIDA d’ici à 2030. »

Invitée à donner sa vision au cours de ce panel,  la Première Dame de Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara s’est exprimée.  « (…), Force est de constater que la jeunesse de notre continent demeure vulnérable. Elle reste exposée dans une certaine mesure à la précarité, au faible niveau d’éducation, ainsi qu’au déficit de prise en charge sanitaire pour certaines pathologies », a relevé Madame Dominique Ouattara.

C’est pourquoi, elle a appelé à l’union et à l’intensification des actions afin d’améliorer les conditions de vie des jeunes et des adolescents en Afrique.

Aussi, conformément à la feuille de route de l’Union Africaine (UA), la Première Dame de Côte d’Ivoire estime qu’il faut investir davantage dans la jeunesse du continent,  et plus particulièrement dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’autonomisation financière.

 

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print