NEWS

Lutte contre le SIDA pédiatrique

African First Ladies  are committed to end mother-to-child transmission

Les Premières Dames africaines regroupées au sein de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/SIDA (OPDAS)  veulent pérenniser leurs actions dans le cadre de la lutte contre la transmission mère-enfant du VIH/SIDA.  Elles  ont exprimé ce vœu   lors  de la réunion de haut  niveau de l’OPDAS dont le thème est : «le  rôle des Premières Dames d’Afrique dans la pérennisation de la riposte au VIH à l’ère  des objectifs de développement durable et de l’agenda 2063 »  qui s’est tenue, le mardi 05 décembre 2017, au Sofitel Hôtel Ivoire en marge de la 19ème conférence internationale sur la lutte contre le SIDA et les IST en Afrique.

Ainsi, en marge  de cette rencontre mondiale sur la question de la lutte contre le VIH/SIDA qui a ouvert ses portes depuis le 04 décembre  sur les bords de la lagune Ebrié,  les Premières Dames africaines entendent désormais tout mettre en œuvre afin de jouer leur rôle au sein de leur pays respectif.  Cette réunion a enregistré la participation  de quatre (04) Premières Dames d’Afrique. Il s’agit de  Madame Antoinette Sassou N’Guesso, Première Dame du Congo, Madame Aïssatou Issoufou Mahamadou, Première Dame du Niger, Madame Claudine Talon, Première Dame du Bénin et Madame Fatoumatta Bah-Barrow, Première Dame de Gambie. Elles ont été soutenues lors de cette rencontre par Madame Sandra Granger, Première Dame de la République coopérative du Guyana et Madame Kim Simplis Barrow, Première Dame du Belize.  

La rencontre a enregistré également la participation de hautes personnalités telles que Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA et de bien d’autres personnalités.

A tout seigneur, tout honneur. L’honneur est revenu Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire et Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA de prononcer le discours d’ouverture de cette rencontre.   Lors de son intervention,  l’épouse du chef d’Etat ivoirien a rappelé que  depuis sa création l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/SIDA tient ses sessions en marge des réunions de l’Union Africaine, des Assemblées annuelles des Nations Unies, ou lors d’importants évènements tels que la 19ème conférence internationale sur le SIDA et les IST en Afrique.  Selon Madame Dominique Ouattara ces rencontres sont toujours des occasions pour les Premières Dames de partager leurs visions et leurs expériences. « Ces rencontres constituent l’occasion d’évaluer ensemble l’étendue des acquis de notre organisation, et de mesurer le chemin qui nous reste à parcourir. 

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print