NEWS

Pires formes de travail des Enfants

First Lady Dominique Ouattara Presents the New Plan for the Eradication of the Phenomenon

La Première Dame, Dominique Ouattara, Présidente du Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS),  a présenté officiellement le nouveau Plan d’Action National (PAN) 2015-2017 de lutte contre les pires formes de travail des enfants, le mardi 15 décembre 2015 à la salle des conférences du Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères, au Plateau.  Ce sont plus de 12 milliards F CFA qui seront décaissés par l’Etat de Côte d’Ivoire,  les partenaires techniques et financiers pour consolider les acquis  de la lutte et pour consolider au cours des deux (02) années à venir, les actions engagées pour une réduction significative du phénomène.   Pour sa part, Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, par ailleurs, Présidente du CNS a tenu à partager sa conviction et sa vision pour l’amélioration de la condition de vie des enfants victimes d’exploitation, de traite et de travail, devant des  membres du gouvernement, des diplomates, et des responsables des ONG nationaux et internationaux présents. A cette occasion, l’épouse du chef de l’Etat a invité les différents acteurs sociaux impliqués dans la lutte contre ce phénomène à s’approprier le nouveau PAN 2015-2017 pour une meilleure synergie de la lutte. « (…) D’ici 2017, notre objectif est de réduire de façon significative, le nombre d’enfants impliqués dans les pires formes de travail des Enfants en Côte d’Ivoire. (…) Concernant le Plan d’Action National 2015-2017, sa mise en œuvre efficace dépend de son appropriation effective par toutes les parties prenantes, à titre de document de référence. Aussi, il est nécessaire que chaque organisation intervenant dans la lutte contre ce phénomène, agisse dans le cadre des orientations et objectifs qui y sont définis. Il nous faut fédérer nos efforts, pour l’éradication définitive du fléau en Côte d’Ivoire », a soutenu la Première Dame. Après avoir passé en revue les acquis du PAN 2012-2015, Madame Dominique Ouattara a reconnu que de nombreux défis restent encore à relever. 

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print