NEWS

Ramadan 2020 : Madame Dominique Ouattara fait des dons d’une valeur de 100 millions F CFA à la communauté musulmane

Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a offert des dons en vivre d’une valeur de 100 millions F CFA à la communauté musulmane à l’occasion du mois de Ramadan 2020.

La cérémonie de remise de ces dons s’est déroulée au siège de la Fondation Children Of Africa à Cocody. Elle a enregistré la présence de Madame Bakayoko Ly-Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, l’Imam Cissé Djiguiba, recteur de la Mosquée du Plateau et représentant du Conseil Supérieur des Imams (COSIM),  des guides religieux musulmans et des représentants d’ONG et Associations islamiques.

Ces dons destinés aux guides religieux, aux mosquées des communes du District d’Abidjan et ses environs, ainsi qu’à une quarantaine d’associations musulmanes, sont composés de 3.600 sacs de riz,  1.800 cartons de sucre, 500 cartons de boite de lait  et de 5.000 sachets de pate alimentaire.

Depuis   le vendredi 24 avril, la communauté musulmane a entamé le jeûne du mois de Ramadan.  Mois de pénitence  et de partage, ce pilier de l’Islam   est malheureusement  impacté par les mesures de lutte contre la maladie de Coronavirus en Côte d’Ivoire à l’instar du monde entier. Aussi, la Présidente de la Fondation Children Of Africa, se collant à l’actualité sanitaire,  a invité les guides religieux à prier non seulement pour la fin du Covid-19 et la paix en Côte d’Ivoire, mais aussi, pour le chef de l’Etat. «(…) Je voudrais, vous demander de prier pour la fin du coronavirus dans le monde et que la Paix et la stabilité règnent toujours dans notre Pays pour le bonheur de nos populations.  Je vous demanderai aussi de prier pour mon cher époux, le Président Alassane Ouattara afin qu’il ait une bonne santé pour mener son Pays », a recommandé Madame Dominique Ouattara. Bien avant, Madame Dominique Ouattara   a tenu à souligner le caractère particulier de ce mois de jeûne gravement marqué  par la lutte engagée par le pays  contre la crise sanitaire mondiale liée à la maladie du Coronavirus. «(…) Nous le savons, les mesures barrières édictées par le Gouvernement pour circonscrire la maladie impliquent la fermeture des mosquées. De même, les ruptures collectives du jeûne, qui donnaient lieu à de chaleureux moments de partage sont proscris pendant cette période », a-t-elle noté. Cependant,  pour Madame Dominique Ouattara, ces mesures doivent inciter  à redoubler de solidarité à l’endroit des populations démunies. «Si les rassemblements sont interdits, la spiritualité elle, doit rester vivace et c’est l’occasion de redoubler de solidarité envers les plus démunis »,   a-t-elle préconisé.

Bien avant Madame Dominique Ouattara,  Madame Bakayoko Ly-Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant s’est réjouie de ces dons qui viennent soulager la communauté musulmane à l’occasion de ce mois de jeûne. Elle a tenu à remercier la généreuse donatrice pour sa solidarité  et son sens du partage pour ses concitoyens. « Madame la Première Dame, lorsqu’on parle de vous, des mots tels que générosité et partage viennent à l’esprit. Il n y a pas de femmes ou d’enfants en Côte d’Ivoire qui n’aient bénéficié de l’un de vos dons. Madame la Première Dame, vous êtes une bénédiction pour notre pays », a-t-elle souligné.

L’Imam Cissé Djiguiba, représentant du Conseil Supérieur des Imams (COSIM), au nom du Cheick Aïma Boikary Fofana,  a tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour ces dons.  Pour ce dernier, ces dons  sont un geste de haute portée spirituelle et de soutien à la communauté musulmane. Il a témoigné son admiration et sa reconnaissance à l’épouse du chef de l’Etat pour toutes ses actions à l’endroit des personnes démunies.

Porte-parole des bénéficiaires, l’Imam Koné Harouna, Président de l’ONG Al-Muwassat a également remercié Madame Dominique Ouattara pour ces dons. « Madame Dominique Ouattara, vous êtes une grâce pour la Côte d’Ivoire » a-t-il terminé.

photos

videos

partager

SHARE

imprimer

print

Partager sur print