Appui à l’éducation dans les communautés productrices du cacao : « C’est à ce prix que nous offrirons un meilleur avenir à tous nos enfants »

Bien que les petits exploitants en Côte d’Ivoire représentent près de 40 % de la production mondiale de cacao, ils sont les plus touchés par la pauvreté. Cette pauvreté s’accompagne par de faible taux d’alphabétisation et d’accès à la scolarisation. Cette réalité ne sera bientôt qu’un vieux souvenir.