Discours

Speeches

Dons à la commune de Bingerville

dominique-ouattara-hopital-mere-enfant-bingerville.jpg

Tout  d’abord,  sachez  que  je  suis  très  touchée  de  l’accueil  chaleureux  et convivial que vous m’avez réservé aujourd’hui et je voudrais vous en remercier. Je me sens chez moi, ici à Bingerville, pour la sympathie que vous avez toujours manifestée à mon égard.

Je le suis tout particulièrement, aujourd’hui, grâce à mes sœurs qui ont fait de moi une fille de Bingerville en m’intégrant à la classe d’âge : les dougbô dongbâ.

Chères sœurs,

je suis très honoré de la marque de fraternité que vous me témoignez, en faisant de moi une fille du village. Sachez que j’en suis très heureuse, et je vous en remercie infiniment. Chers frères et sœurs, Aujourd’hui, je suis venue vous rendre visite pour vous parler de quelque chose de tout à fait spécial.

Il s’agit de la construction d’un l’hôpital dans votre commune. En effet, ma Fondation Children of Africa, s’est fixé pour objectif de venir en aide aux enfants défavorisés d’Afrique et plus particulièrement de notre Pays. Elle est également  très  sensible  à  la  cause  des  femmes,  parce  que  le  bien-être  des femmes impacte considérablement celui des enfants.

L’un des axes principaux de la Fondation étant la santé, nous avons décidé cette année, de construire un hôpital spécialement dédié à la mère et à l’enfant. A la faveur de mes actions de bienfaisance, j’ai parcouru le Pays tout entier, pour apporter  mon  soutien  aux  populations  défavorisées,  et  j’ai  pu  constater  le manque réel d’infrastructures sanitaires dédiées à la mère et à l’enfant.

C’est ainsi, que j’ai entrepris de mettre un hôpital à la disposition de mes sœurs et de mes enfants. De nombreuses communes souhaitaient que nous construisions l’hôpital chez elles. Mais, mon cœur a penché pour la belle commune de Bingerville.

Tout  d’abord,  parce  que  le  cadre  de  Bingerville  est  un  site  magnifique, totalement à l’abri des nuisances sonores et de la pollution, et bénéficiant de la proximité  d’avec  le  jardin  botanique.

Ensuite,  pour  avoir  été  la  deuxième capitale de notre Pays, Bingerville fait partie du patrimoine touristique de la Côte d’Ivoire. Enfin, du fait des nombreux projets immobiliers en cours de réalisation, et de la construction du Pont Henry KONAN BEDIE, la commune s’ouvre à une population de plus en plus importante. Chers frères et sœurs,

Ce sont ces raisons qui ont milité en faveur de notre choix pour Bingerville. A cet effet, je voudrais témoigner toute ma gratitude aux autorités coutumières de Bingerville, qui se sont battues, afin que nous puissions obtenir un si beau terrain, magnifiquement situé et suffisamment grand, pour nous permettre de construire un hôpital à la dimension de nos ambitions pour nos populations.

A ce propos, je voudrais souligner que les autorités coutumières ont pu obtenir pour nous, un terrain d’une superficie de 3 hectares et nous en sommes très heureux. Je voudrais vous en remercier encore une fois, et je vous demande votre bénédiction, afin que vous m’accompagniez, dans cet ambitieux projet, pour le bien-être de nos sœurs et de nos enfants. Aux autorités administratives également, je voudrais adresser mes sincères remerciements et plus particulièrement au Préfet d’Abidjan, qui a fait montre d’un dynamisme exceptionnel, ainsi que le sous–préfet de Bingerville, qui a su mobiliser la population afin de nous aider à entreprendre ce projet.

Merci à tous, de nous avoir permis d’acquérir le terrain qui abritera l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville.

Mesdames et messieurs,

Pour recueillir les fonds nécessaires à la construction de l’hôpital, nous avons organisé un grand dîner gala, le 24 février dernier, au Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire. Le Président de la République qui soutient ce projet, nous a honorés de sa présence.

Chères sœurs,

chers frères de Bingerville,

Cet hôpital sera le vôtre. Non seulement, il vous garantira des soins de qualité, mais également offrira des emplois à la population de la ville, tant pour la construction des locaux que pour l’entretien et les soins aux patients. Il y a quelques instants, nos responsables santé, vous ont présenté ce bel hôpital qui, assurément sera un facteur de développement de la commune de Bingerville, grâce aux différentes activités qui s’y rattacheront.

C’est pourquoi, chers frères et soeurs, je vous invite à rester mobilisé, pour la bonne marche de ce projet qui fera le bonheur de tous. La pose de la Première pierre se fera dans les mois à venir, dès l’achèvement des études techniques et administratives.

Je vous remercie.

Autres discours connexes

Others speeches