Discours

Speeches

La journée internationale de la femme 2013

dominique-ouattara-premiere-dame-cote-ivoire-journee-internationale-de-la-femme.jpg

C’est  avec  une  grande  joie  que  je  prends  part  à  la  cérémonie  de lancement des festivités marquant la 36e Journée Internationale de la Femme. Avant tout propos, je voudrais souhaiter une excellente année 2013 à toutes les femmes de Côte d’Ivoire.

Je voudrais également féliciter Madame Anne OULOTO, Ministre de la Solidarité, de la Famille de la Femme et de l’Enfant pour le travail remarquable qu’elle effectue à la tête de son département et pour cette belle fête à laquelle nous assistons aujourd’hui.

Chères sœurs des  mouvements et associations féminines,

La cérémonie d’aujourd’hui, m’offre l’opportunité de  saluer vos efforts inlassables pour la défense des droits des femmes.  Vous avez tout mon soutien dans cette noble cause.

Les défilés que nous avons pu apprécier, témoignent de l’élégance de nos femmes ivoiriennes et je voudrais vous demander de les applaudir bien fort.

Mes félicitations vont aussi à l’endroit de madame Joséphine Memel pour ses belles créations.

C’est elle qui me confectionne la plupart mes tenues en pagne, comme celle d’aujourd’hui. C’est une styliste de talent que j’apprécie beaucoup.

Mes  chères sœurs,

Je  voudrais  vous  adresser  les  salutations  de  mon  cher  époux,  le Président Alassane OUATTARA. Il m’a demandé de prendre de vos nouvelles et de vous saluer chaleureusement.

Comme vous le savez, le Président de la République croit fermement au potentiel  des  femmes.  A  travers  son  engagement  à  donner  plus  de pouvoir  et  d’autonomie  aux  femmes,  il  veut  non  seulement  respecter leurs droits, mais aussi leur rendre hommage pour les sacrifices qu’elles font quotidiennement.

Mesdames et messieurs,

Depuis 1977, l’organisation des Nations Unies a choisi la date du 08 mars pour célébrer la femme partout dans le monde. Cette journée de célébration permet aux femmes de célébrer les victoires obtenues, parfois au prix de grands sacrifices. La cérémonie de ce jour me donne l’occasion de vous parler d’un sujet qui me préoccupe particulièrement. C’est celui de la violence faite à nos  femmes et à nos  filles. Que ce soit dans la communauté ; au sein du couple ; dans   la cellule familiale ou dans les établissements scolaires, les femmes subissent des violences injustes et intolérables, quel que soit leur âge et leur milieu social. Les violences physiques, sexuelles et psychologiques, constituent dans bien des cas, une violation grave des droits humains.

Selon l’ONUFEMME, actuellement, chaque année environ 4 millions de femmes et de fillettes dans le monde sont vendues pour le mariage, la prostitution ou l’esclavage. Cette situation est encore plus préoccupante dans des Pays en crise ou en post-crise comme la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi  les  violences  à  l’égard  des  femmes  doivent  être  combattues avec la plus grande énergie.

A  nos  niveaux  respectifs,  il  est  primordial  d’agir  maintenant  et  sans réserve pour protéger nos femmes et nos enfants contre toute forme de violence.                                     Mesdames et messieurs,

Je voudrais surtout tirer la sonnette d’alarme sur les violences faites aux filles à l’école en particulier.

Car  au-delà  des  conséquences  graves  sur  leur  santé,  les  violences sexuelles  détruisent  les perspectives d’avenir de nos jeunes filles, qui doivent faire face aux grossesses non désirées.

J’exhorte    solennellement,    les    parents    d’élèves    et     les enseignants à protéger nos  enfants contre ce  mal  qui prend de l’ampleur dans  notre Pays.

Nous devons rester vigilants, car il y va de leur santé, de leur bonheur et de leur avenir.

Mesdames et messieurs,

Je déclare ouvertes les festivités nationales de la Journée Internationale de la Femme 2013.

Je vous remercie.

Autres discours connexes

Others speeches

MON DISCOURS LORS DE LA CEREMONIE D’HOMMAGE A MADAME AMINATA TOUNGARA

La Première Dame, Madame Dominique Ouattara a parrainé la cérémonie d’hommage à l’Honorable Aminata Toungara, Député de Treichville et Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, le vendredi 27 octobre 2023 au Palais de la Culture d’Abidjan. La cérémonie a enregistré la présence

MON DISCOURS LORS DU BRUNCH AFRICAN WOMEN 2.0

La Première Dame, Madame Dominique Ouattara, a parrainé la 3ème édition du Brunch « African Woman 2.0 » qui s’est tenu le samedi 7 octobre 2023, à la salle des Fêtes du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Placé sous le thème