Discours

Speeches

Cérémonie de lancement de la Première Edition du prix d’excellence Dominique Ouattara, pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH.

la-premiere-dame-dominique-ouattara-a-invite-les-acteurs-a-une-synergie-dactions-pour-lelimination-de-la-transmission-mere-enfant-du-vih-2.jpg

Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureuse d’être avec vous aujourd’hui pour un sujet qui est cher à nos cœurs, celui de la lutte contre le Sida, à l’occasion de cette Première Edition du prix d’excellence Dominique Ouattara, pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH.

Je voudrais tout d’abord, saluer la présence  parmi  nous,  de  Monsieur  le Premier  Ministre,  Daniel  Kablan DUNCAN qui  est  à nos  côtés, pour  célébrer l’excellence   dans    le    travail, valeur que vous prônez auprès de mon cher époux le Président Alassane Ouattara. Et Je tiens à vous en remercier sincèrement.

Mes salutations vont également à Madame la Grande Chancelière Henriette Dagri DIABATE, et à ma sœur Madame la Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, Madame Sarah SAKOH ; ainsi que Monsieur le Premier Vice-Président du Conseil Economique et Social.

Je  remercie  aussi, Monsieur   le Directeur Exécutif de l’ONUSIDA,  Monsieur   Michel Sidibé, qui  par amitié pour nous, a fait le déplacement   depuis   Genève, afin d’être des nôtres à cette cérémonie de remise de prix. Merci Michel de votre présence appréciée.

Je voudrais saluer également, nos frères et sœurs, Ministres et Epouses de Ministres venus nous soutenir dans cette action contre le VIH et le Sida en Côte d’Ivoire.

Merci enfin, à Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et membres du corps diplomatique, à tous les cadres et personnel de santé, ainsi qu’à toutes les personnalités qui rehaussent de leur présence, cette cérémonie aujourd’hui.

Mesdames et Messieurs,

Chers invités,

La lutte contre le VIH-Sida est l’affaire de tous, votre mobilisation massive dans cette salle, cet après-midi en est la preuve tangible.

Lorsque Madame la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique m’a présentée son projet de créer un prix portant mon nom, pour récompenser les acteurs de la lutte contre le VIH-Sida, j’en ai été très touchée, et j’ai accepté sans hésitation.

En effet, Monsieur le Secrétaire Général Adjoint de l’ONU, cher Michel, vous m’avez élevée au titre d’Ambassadeur Spécial de l’ONUSIDA pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant et la Promotion du Traitement Pédiatrique du VIH.

C’est un titre que je porte avec fierté, et  il était donc important pour moi, de contribuer à motiver les acteurs de la lutte contre le VIH, et à m’impliquer d’avantage en récompensant le travail déjà accompli.

Particulièrement attentive au couple Mère-Enfant, je souhaitais aussi, honorer tous ceux qui œuvrent quotidiennement, à la survie de la Mère et de l’Enfant, face à l’épidémie du VIH dans notre pays.

Je voudrais donc féliciter l’initiative de Madame la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, qui ne ménage aucun effort, dans la mobilisation des acteurs et professionnels sur le terrain, en vue de l’élimination de la transmission du VIH de la Mère à l’Enfant. Bravo Raymonde pour le travail formidable que vous accomplissez au quotidien à la tête vos équipes.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais à ce stade de mon propos, remercier l’ensemble des partenaires engagés  avec  nous, dans la lutte contre le VIH-Sida, particulièrement son Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire.

Excellence, je vous remercie pour l’important appui moral, matériel et financier que vous apportez à la Côte d’Ivoire, à travers le Fonds de votre Gouvernement pour la lutte contre le Sida.

Je vous félicite et vous encourage à persévérer dans ce noble combat que nous menons ensemble, en renforçant votre accompagnement dans la mise à disposition à l’échelle nationale, du traitement pédiatrique.

Mesdames et Messieurs

Chers invités

L’élimination de la pandémie du VIH-Sida dans le monde, passe nécessairement par l’implication de tous.

C’est   ainsi   que  pas  plus  tard  que  la semaine  dernière, j’ai répondu favorablement à l’invitation de ma sœur la Première Dame du Ghana, Présidente de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le Sida, pour le lancement de la campagne continentale « All in ».

Cette campagne de prévention et de sensibilisation a pour objectif de mettre fin à l’épidémie du VIH chez les adolescents, une tranche de la population particulièrement touchée par l’épidémie sur notre continent.

Dans ce même objectif, le Prix D’excellence « Dominique Ouattara » pour l’Elimination de la Transmission Mère-Enfant Du VIH a été créé pour être octroyé aux districts sanitaires, aux ONG et aux Conseillers communautaires, afin de souligner les efforts des acteurs du domaine sanitaire, et de les récompenser dans la lutte contre le VIH en Côte d’Ivoire.

Chers lauréats,

C’est avec une grande fierté que nous avons procédé à la remise de ces prix, qui sont la consécration de l’excellent travail que vous avez accompli jusqu’ici.

Je vous en félicite et vous encourage à poursuivre dans cette voie que vous avez choisie.

Je voudrais également qu’à travers vous, tous les autres acteurs se sentent honorés et impliqués, et qu’ils renforcent leur engagement pour cette cause que nous défendons.

Je reste convaincue, que grâce à cette distinction qui sera décernée chaque année, les principaux acteurs de la lutte pour l’élimination de la transmission du VIH de la Mère à l’Enfant se mobiliseront encore d’avantage pour l’atteinte de ce noble objectif.

Je vous réitère à  nouveau toutes mes félicitations.

Je vous remercie.   

Autres discours connexes

Others speeches