Discours

Speeches

Pose de la première pierre de l’Hôpital Mère-Enfant

alassane-ouattara-dominique-ouattara-pose-premire-pierre-hopital-mere-enfant-de-bingerville.jpg

La   Fondation  Children  Of  Africa  de   Madame Dominique Ouattara a  procédé, le samedi 29  Juin 2013 à Bingerville, en  présence du Président Alassane Ouattara, à  la pose  de la première pierre de l’hôpital mère-enfant. A   cette  occasion,  Mme   Dominique Ouattara,    présidente-fondatrice    de Children   Of   Africa   a   partagé   son    rêve d’offrir des  conditions d’accessibilité à  des soins      de       qualité     aux       populations vulnérables.

Je suis très heureuse de  vous accueillir sur le site de construction du futur hôpital mère-enfant de Bingerville.

Je  suis  d’autant  plus  comblée  que  nous  avons  à  nos  côtés,  mon  cher  époux,  le  président Alassane OUATTARA, qui nous fait l’honneur de témoigner son adhésion à ce magnifique projet au bénéfice de nos femmes et de nos enfants.

Mesdames et messieurs,

Nous sommes réunis ce jour pour la pose de la première pierre de l’hôpital mère-enfant de Bingerville.  Ce  geste  consacre  mon  rêve  tant  espéré,  de  voir  nos  femmes  et  nos  enfants bénéficier des meilleurs soins de santé qui soient et ce, dans les meilleures conditions.

Cette cérémonie consacre également plusieurs mois de réflexions, de travail acharné et de solidarité agissante. A cet effet, je voudrais saluer, toutes    les  personnalités  qui  ont fait    le  déplacement  pour nous soutenir.

En   premier   lieu : la Princesse IRA DE FURSTENBERG, marraine de la   Fondation ; le Ministre DOUSTE BLAZY, Président de    l’UNITAID  ; le Professeur Alain DELOCHE, ainsi que tous les Présidents des sociétés nationales et internationales qui sont avec nous aujourd’hui.

Mesdames et messieurs,

Je voudrais remercier en particulier, la communauté villageoise d’Adjamé-Bingerville et tout spécialement, son Chef, Monsieur ABGO Honoré.

Chacune de mes visites renforce les liens que j’ai avec notre charmante commune   et ses habitants. Des liens réciproques matérialisés l’année dernière, par mon intégration à la classe d’âge DOUGBO DONGBA.

Je  suis  donc  fille  du  village  et  heureuse  d’avoir  choisi  Bingerville  pour  accueillir  le  premier Hôpital mère-enfant de Côte d’Ivoire.

Mes remerciements vont aussi, à l’endroit de monsieur le préfet d’Abidjan, ainsi qu’aux autorités administratives et politiques de Bingerville, qui ont été de toutes les étapes avec nous dans ce projet.

Mesdames et messieurs,

En   procédant   aujourd’hui,  à   la   pose   de     la  première  pierre  de  l’hôpital  mère-enfant, j’ai  le  sentiment  que  nous  consacrons  une  lutte  à  laquelle  la  Fondation  s’est  profondément investie depuis sa création,   celle de l’accès des populations vulnérables à des soins sanitaires de qualité.

Pour   ce   faire, la   Fondation a sollicité   la   générosité   de   nos donateurs, lesquels ont immédiatement  fait  preuve  d’un magnifique  élan  de  solidarité. Je voudrais les remercier et vous demander de les applaudir bien fort.

Mesdames et messieurs,

Parallèlement à la collecte de fonds, les 16 mois passés ont été mis à profit pour l’élaboration du projet médical qui a vocation à définir le fonctionnement et les attributions de l’hôpital. Ce fut une étape de longue haleine, mais déterminante et indispensable, au regard des exigences d’excellence que nous avons voulu imprimer à l’hôpital.

A cet effet, mes remerciements appuyés et mes vives félicitations vont à l’endroit de la DIEM et de l’équipe médicale qui ont travaillé bénévolement à l’élaboration de ce projet médical.

Cette année de préparation nous a également permis de sélectionner l’opérateur qui serait en charge de la construction de l’hôpital. C’est à l’issue d’un appel d’offres international que le consortium ivoirien CAURIS, dirigé par monsieur Roger M’BENGUE, a été retenu. Ils se sont distingués tant par la qualité de leur  offre, que par leur professionnalisme.

Je voudrais leur dire toute ma fierté de confier notre hôpital à des compétences ivoiriennes avérées.

Je  voudrais  également  saluer  monsieur  l’architecte  Adou  BENIE,  qui  nous  a  gracieusement offert les plans de la façade de l’hôpital et qui a passé de nombreuses heures sur ce projet.

Chers invités,

Une  fois  la  première  pierre  posée,  les  travaux  se  poursuivront  sans  discontinuer  jusqu’à l’achèvement total de l’hôpital en décembre 2014.

Ce sera l’aboutissement d’une œuvre collective à laquelle vous vous êtes tous associés, soyez- en infiniment remerciés.

Je vous  remercie.

Autres discours connexes

Others speeches

MON DISCOURS LORS DE LA CEREMONIE D’HOMMAGE A MADAME AMINATA TOUNGARA

La Première Dame, Madame Dominique Ouattara a parrainé la cérémonie d’hommage à l’Honorable Aminata Toungara, Député de Treichville et Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, le vendredi 27 octobre 2023 au Palais de la Culture d’Abidjan. La cérémonie a enregistré la présence