Discours

Speeches

Salon Africa Sante Expo 2019

Monsieur le Vice Président de la République,

Chers conférenciers,

Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureuse de prendre la parole devant ce prestigieux parterre de personnalités, et de professionnels de la santé, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de cette deuxième édition du  Salon Africa Santé Expo.

Je voudrais tout d’abord, adresser mes chaleureuses salutations à Monsieur le Vice-Président Daniel KABLAN DUNCAN, qui nous honore de sa distinguée présence à cette cérémonie.

Je souhaiterais également saluer Monsieur Aka AOULE, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique qui préside ce salon, et dont le département s’est beaucoup impliqué pour la réussite cet événement majeur.

Mes salutations vont aussi aux membres du Gouvernement, aux Ambassadeurs et membres des Missions Diplomatiques, aux représentants des Organisations Internationales, ainsi qu’à toutes les personnalités ici présentes.

Je tiens à présent, à féliciter les organisateurs et le Comité scientifique de cette importante rencontre, et en particulier le Docteur Linda BOUBOUTOU KABORE qui a organisé le Salon Africa Santé Expo avec beaucoup de dynamisme et d’enthousiasme. Bravo Linda… Je vous demande de l’applaudir bien fort !

Je salue aussi toutes les autorités administratives et politiques ici présentes, ainsi qu’à nos honorables chefs traditionnels qui nous entourent de leurs bénédictions.

Mes salutations vont également aux professionnels de la santé, ainsi qu’à l’ensemble des personnalités du monde médical et pharmaceutique qui pendant trois jours, débattront des questions liées à la santé et au bien-être de nos populations.

Je salue enfin, toutes les délégations étrangères ici présentes, ainsi que nos amis de la Presse.

 

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais avant tout propos, vous transmettre les salutations de mon cher époux, le Président Alassane Ouattara qui comme vous le savez, attache une grande importance à l’accès pour tous à des soins de santé de qualité.

En ce qui me concerne également, la santé et le bien-être des populations ont toujours été au cœur de mes préoccupations à la fois en tant que Première Dame, mais aussi en tant que Présidente de la Fondation Children of Africa que j’ai créée en 1998.

Par le biais de ma Fondation et au travers des actions menées partout en Côte d’Ivoire, j’ai toujours été particulièrement attentive à la santé de la mère et de l’enfant. De cette façon, nous avons organisé plusieurs campagnes de vaccination contre la fièvre typhoïde et la méningite à travers le pays.  De même, des caravanes ophtalmologiques ont été également régulièrement organisées pour nos enfants. Pendant 20 ans, nous avons aussi équipé des maternités et des centres de santé à travers la Côte d’Ivoire.  Et au fil des années, les actions que nous avons entreprises, m’ont permis de réaliser la nécessité d’avoir dans notre pays, un établissement spécialisé entièrement dédié à la mère et à l’enfant. C’est pourquoi je me suis engagée à construire l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville pour lutter efficacement contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans mon pays et dans la sous-région.

En effet, la Côte d’Ivoire compte encore aujourd’hui, 614 cas de décès maternels pour 100 000 naissances selon les données 2016 de l’UNICEF. Par ailleurs, selon d’autres  études, les causes de  la  mortalité maternelle et infantile  sont certes multiples, mais parmi les plus fréquentes, l’on trouve l’insuffisance des soins de santé spécifiques offerts aux mamans et à leurs enfants. C’est pour remédier à ce manque et dans l’optique de donner une réponse adéquate à cette situation,  que nous avons construit l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville qui a été inauguré en mars 2018. 

  Mesdames et Messieurs,

L’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville est le plus important projet humanitaire réalisé par la Fondation dans le secteur de la santé. Il a coûté 25 milliards de FCFA entièrement financés par des donateurs privés nationaux et internationaux. Aujourd’hui, après quelques mois de fonctionnement, l’hôpital reçoit déjà en consultation plusieurs centaines de patients par jour dans toutes les spécialités médicales. Par ailleurs, notre objectif étant de soulager les nombreuses familles défavorisées qui ne peuvent pas avoir accès à des soins de santé, 25% de nos patients sont pris en charge gratuitement.

Chers congressistes,

 

Depuis la création de l’hôpital, je me suis particulièrement intéressée aux questions de santé, et c’est pourquoi je suis sensible à cette belle initiative qu’est Africa Santé Expo. Mon intérêt grandissant m’a permis de mieux comprendre votre domaine de compétence, et de m’impliquer d’avantage sur le sujet, afin d’aider au mieux mes concitoyens. Et je suis d’autant plus admirative de votre métier, que je me rends mieux compte aujourd’hui, de la complexité de vos fonctions respectives, ainsi que des services incommensurables que vous rendez aux populations. Et je tiens à vous en féliciter !

 

 Mesdames et Messieurs,

Chers professionnels de la santé,

 

Le thème central de ce salon, « la démarche qualité au service du développement des systèmes de santé et du bien-être des populations » est une base de réflexion tangible, qui permettra, je l’espère, de produire des résolutions stratégiques dont la mise en œuvre permettra de sauver de nombreuses vies humaines.

 

L’événement de haut niveau qu’est Africa Santé Expo est une plateforme indiquée, pour favoriser les échanges entre professionnels de la santé, en vue de solutionner durablement les défis auxquels il faut faire face. J’invite donc, tous les conférenciers et participants  à  s’impliquer  résolument  dans les différents ateliers  de réflexions qu’offre ce forum.

Je reste persuadée  que chacun à son niveau et en ce qui le concerne, mettra à contribution ses efforts pour la réussite de cette activité.

 

 Mesdames et Messieurs,

 

Avant de conclure, j’aimerais en ma qualité d’Ambassadeur Spécial de l’ONUSIDA, pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH et la promotion du traitement pédiatrique, réitérer mon appel à tous les professionnels de la santé et particulièrement à la chaine de l’industrie pharmaceutique, afin de produire et mettre à disposition dans nos pays, les antirétroviraux pédiatriques pour nos enfants malades du Sida. Cette action est primordiale pour baisser le taux de prévalence et mieux prendre en charge nos enfants.

 

A présent pour clore mon propos, je voudrais adresser mes vifs encouragements à l’équipe d’organisation du Salon Africa Santé Expo, ainsi qu’à toutes les personnes qui s’impliquent en faveur de la réduction de la mortalité néonatale, infantile et maternelle.

 

Je vous adresse à tous mes encouragements, et souhaite plein succès à cette belle initiative.

 

Sur ce, je déclare ouvert le Salon Africa Santé Expo 2019.

 

 

Je vous remercie.

 

Autres discours connexes

Others speeches